07.09.2016

Une candidate de St Maarten en campagne côté français

Leona Marlin-Romeo est la sixième candidate de la liste d'UP Party.

C’est la première fois qu’un candidat aux élections de St. Maarten s’aventure côté français. Leona Marlin-Romeo, sixième sur la liste d’UP Party a tenu une conférence de presse à la CCISM ce mercredi 7 septembre dans le cadre de sa campagne électorale. Pourquoi ? «Parce que j’ai la double nationalité» rétorque-t-elle en anglais, langue dans laquelle elle est bien plus à l’aise. En courtisant les 1700* électeurs potentiels à posséder la double nationalité (française et hollandaise, la candidate cherche à s’assurer un siège au Parlement dont elle est déjà membre depuis deux ans.

Née côté hollandais, Leona Marlin-Romeo dont la famille habite Hameau du Pont, se décrit à la fois comme «la fille du Nord et du Sud». C’est pourquoi son cheval de bataille est la coopération entre les deux parties de l’île arguant que «les problèmes ne s’arrêtent pas à la frontière». Elle rêve ainsi que St Maarten et Saint-Martin cessent d’être en compétition et deviennent plutôt complémentaires. Et veut étendre cette coopération à bien des domaines :

- Immigration : consciente que la plupart des étrangers arrivent à Juliana avant de s’installer côté français, elle propose un renforcement des contrôles à l’aéroport

- Synchronisation des registres civils : afin d’éviter par exemple les fraudes à la CAF. Ayant travaillé au civil register de St Maarten, elle se dit consciente des désavantages de chacune des parties de l’île par manque de coopération

- Régularisation des pensions de retraite des français qui auraient travaillé côté hollandais

- Tourisme : la candidate souhaite que l’on essaie de vendre St Maarten et Saint-Martin comme une seule et même destination afin de pouvoir concurrencer les destinations en essor telles que Cuba. 

 

*Chiffres avancés par Leona Marlin-Romeo

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.