07.09.2016

Elections à Sint Marten : où en est-on ?

126 candidats pour 15 sièges.

Le 26 septembre constitue la prochaine étape à franchir pour les 126 candidats des neuf partis en lice. C’est en effet ce jour-là que les habitants de St Maarten sont appelés à voter pour élire les quinze membres de leur parlement. Sur les treize partis préalablement enregistrés auprès de l'Electoral Council, ils ne sont que neuf à avoir soumis une liste de candidats. Depuis le 2 septembre, un numéro et une couleur leur ont été attribués :

1 OSPP (One St. Maarten People Party ) - Violet

2 UP (The United People’s Party) - Vert

3 US (United St. Maarten Party) - Bleu

4 SDM (St. Maarten Development Movement ) - Gris

5 SMCP (Sint Maarten Christian Party) - Marron

6 HOPE (Helping Our People Excel Association) - Magenta

7 PPA (People’s Progressive Alliance Association ) – Orange

8 DP (The Democratic Party of Sint Maarten ) - Rouge

9 NA (The National Alliance) - Blanc

Il s'en est fallu de peu pour qu’ils ne soient finalement plus que huit à concourir. Le nouveau parti HOPE est passé à deux doigts de l’élimination, n’ayant pas recueilli le nombre de signatures suffisantes (146) pour valider sa candidature lors de l’Endorsment Day. Mais le Central Voting Bureau lui a accordé trois jours supplémentaires au cours desquels HOPE a récolté les signatures manquantes pour se maintenir dans la course. Tous les partis ont bénéficié de ce délai compris entre le 15 et le 18 août pour corriger les diverses irrégularités observées par le CVB lors de son examen des listes.

L’US Party, a quant à lui dû faire face à une irrégularité de taille. Le Central Voting Bureau a constaté qu’il manquait des documents obligatoires pour valider la candidature du quinzième de la liste. Celui-ci, parti quelques jours en dehors de l’île, ne pouvait réguler sa situation à temps. L’US Party a donc choisi de le remplacer par un autre candidat. Mais selon l’ordonnance électorale, aucun nom ne peut être ajouté après le Postulation Day (8 août 2016). Le CVB a donc exclu le remplaçant. Décision de laquelle le parti a alors fait appel. Mais la cour a rendu son verdict le 2 septembre, et maintenu la décision du Central Voting Bureau d’éliminer le candidat n°15. Par manque de rigueur, l’un des principaux partis présentera sa liste sans #15. Reste à attendre les résultats des élections pour savoir si cet incident lui portera préjudice. 

Fanny Fontan
1 commentaire

Commentaires

US (United St. Maarten Party) le parti des repris de justice Matser, Laville, Buncamper

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.