15.02.2019

Construction illégale sur la plage de Kim Sha (mise à jour)

La semaine dernière, la St Maarten Nature foundation (équivalent de la Réserve naturelle côté français) a été alertée de travaux illégaux sur la plage de Kim Sha à Simpson Bay, rapporte-t-elle. Précisément un établissement de plage, le Roxxy bar, était en cours de construction.

L’association a rédigé un rapport qu’elle a transmis au ministère VROMI (aménagement, environnement) compétent en la matière. Ce dernier lui a confirmé qu’aucun permis de construire sur la plage n'avait été délivré et que la société avait été sommée de stopper le chantier et de dégager la plage.

(crédit photos : St Maarten Nature foundation).

Mise à jour, dimanche 15 février 2019

L'établissement Roxxy bar précise sur sa page Facebook qu'il dispose d'un permis de construire contrairement à ce qu'a affirmé la Nature Foundation de St Maarten. Selon nos informations, le gouvernement a délivré un permis mais une partie du chantier en cours sur la plage était illégal car il ne correspondait pas au permis, une extension était en train d'être réalisée sans autorisation.

Estelle Gasnet
4 commentaires

Commentaires

un exemple à suivre coté Francais

la construction illicite ? on aimerait plutôt voir des constructions licites sortir de terre et le nettoyage des ruines !

BRAVO

Côté français onlaisse faire , les décisions de justice sont bafoué sans ..voir Baie Rouge la rigolade

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.