13.04.2018

Pillage : un pharmacien condamné à 3 mois de prison et 7500 euros d’amende

Jeudi 12 avril, le tribunal correctionnel de Saint-Martin a condamné P-G.P, pharmacien de Marigot, à trois mois de prison et 7 500 euros d’amende. Il a été reconnu coupable du vol de plusieurs milliers d’euros de médicaments chez le grossiste Laborex, commis le 23 septembre 2017, et pour lequel il a comparu devant le tribunal le 1er mars dernier.

Le tribunal a reconnu la constitution de partie civile de la victime, la société Laborex. P-G.P doit lui verser 22 657,74 euros pour le préjudice matériel, 10 000 euros pour la perte de chance, 15 000 euros de préjudice moral et 10 000 euros au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale (remboursement frais d’avocats).  

Il est également condamné à payer 5000 euros de dommages et intérêts au conseil de l’ordre des pharmaciens et 2500 euros au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale.

L’interdiction d’exercer pendant deux ans, requise par le parquet n’a pas été retenue.

Fanny Fontan
6 commentaires

Commentaires

PGP n'est pas coupable. C'est INJUSTE !

la meilleure façon de le condamner pour ses clients est de boycotter sa pharmacie. Mr Postolec est un voyou qui ne fait que récidiver ce qu’il faisait en Afrique: vendre des médicaments inutilisés périmés récupérés auprès desclients

Vous ne connaissez même pas l’histoire alors ne vous en mêlez pas

Vous êtes qui pour dire sa ! Vous avez vu se qui c’zst Passer !!!

MIEUX RELIRE OU LIRE AVENT DE FAIRE UNE CRITIQUE BONNE OU MAUVAISE.SALUT ET BON COURRAGE.

Je trouve la peine légère, d'ailleurs comme toutes celles qu'on eu les pilleurs.
Au prochain cyclone, ......ne nous étonnons pas que de même scène se reproduise ...
En plus il n'a même pas une peine de interdiction d'exercer
J'espère que les Saint Martinois agiront en conséquence ....

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.