01.07.2016

Vol de nourriture : relaxe pour les deux employées de La Samanna

Deux employées de La Samanna étaient accusées d’avoir volé de la nourriture dans les cuisines à quelques jours de la fermeture annuelle de l’établissement en 2015. Elles avaient maintenu qu’elles avaient été autorisées à prendre la nourriture par leur supérieur hiérarchique, lequel avait nié.
L’examen de cette affaire laisse «la place au doute», avait commenté le vice-procureur Michaël Ohayon en préambule de son réquisitoire.
Finalement, le tribunal qui a rendu son délibéré le 30 juin, a estimé qu’il n’y avait pas assez de preuve permettant d’affirmer que les faits étaient caractérisés et les a donc relaxées.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.