15.12.2016

Francesco Corallo arrêté et ses bateaux saisis

[MISE A JOUR] L’arrestation mardi de Francesco Corallo à Sint Maarten a fait la une des journaux italiens.

Âgé de 56 ans, Francesco Corallo a été interpellé par la brigade anti-corruption dans le cadre d’une enquête qui a mobilisé l’Italie, la France et les Pays-Bas. Francesco Corallo qui est à la tête du groupe de casino Atlantis-Bplus (récemment renommé Starnet) était recherché par les autorités italiennes qui le soupçonnent de fraude fiscale et d’avoir détourné près de 250 millions d’euros.

Il est actuellement en garde à vue.

Les autorités ont procédé à la saisie de certains de ses biens, dont trois bateaux, un casino, 170 appartements et 18 montres de luxe. L’Italie estime la valeur de ses biens à plus de 215 millions d’euros.

Dans le cadre de l’enquête, Rudolf Baetsen, considéré comme le bras droit Corallo dans les Caraïbes, a été arrêté le même jour en partie française de l’île. Un troisième individu impliqué dans cette affaire de blanchiment d’argent, Amedeo Laboccetta, a été interpellé à Naples et incarcéré à Rome.

(Crédit photo : brigade anti-corruption)

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

partie visible de l iceberg!!il y a toute ses constructions pour les étudiants qui ont été construit derrière le casino depuis des années.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.