04.11.2016

Prison ferme pour les 3 membres d'équipage du catamaran qui transportait 52 clandestins

Ils avaient été interpellés mardi et déférés en Guadeloupe.

Les trois membres d'équipage du catamaran sur lequel 52 personnes en situation irrégulière ont été découvertes par la PAF mardi 1er novembre dans la baie de Marigot, ont été présentés en comparution immédiate devant le tribunal de grande instance de Basse-Terre ce vendredi 4 novembre.

Le skipper, un Néerlandais domicilié en partie française, a été condamné à une peine de quatre ans de prison ferme et les deux autres membres (un St Lucien et une Hollandaise de Sint Maarten) à deux ans de prison chacun.

Un mandat de dépôt a également été prononcé à leur encontre. À l'issue de l'audience, ils ont été directement transférés en prison.

Le mois dernier, le skipper d'un catamaran qui transportait douze personnes en situation irrégulière, avait été condamné à une peine de deux ans de prison. Un mandat de dépôt avait également été prononcé.

 

Estelle Gasnet
2 commentaires

Commentaires

Notons qu'aucun des 52 voyageurs illégaux n'a été expulsé. Ni plus ni moins une invitation pour toute la Caraïbe.

Au-delà du fait divers, d'où proviennent ces personnes entrées, avec complicité, clandestinement à Saint-Martin ? Que viennent-elles faire (soins, travail illégal, obtenir la nationalité française pour s'intégrer...) ? Comment sont-elles prises en charge et suivies par qui ? Que prévoit la Loi après la saisie de ce catamaran ?
Avec ce "pragmatisme" anglo-saxon et ce coup-par-coup, nous sommes dand l'inégalité des traitements. Où l'est l'Egalité ? Nous ne sommes plus dans un Etat de Droit mais dans un pays de droits où ce sont les juristes qui interprètent comme bon leur semble avec leur part d'arbitraire. Tout devient flou et les messages ne sont plus clairs.
Bref, saurons-nous à nouveau un jour ce que veut la France ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.