09.07.2021

Covid-19 : allègement de certaines mesures

Les restaurants et débits de boissons de Saint-Martin sont autorisés à ouvrir jusqu'à minuit. Les discothèques peuvent rouvrir sous respect d'un protocole sanitaire strict.

Suite à la diminution de cas positifs à la Covid-19 à Saint-Martin, le préfet qui appelle à la plus grande prudence compte tenu du décès de 12 personnes en moins d'un mois et à la fragilité de la situation, a décidé des mesures suivantes :

• les restaurants et débits de boissons à Saint-Martin sont autorisés à ouvrir jusqu’à minuit ;

• en raison de récents incidents, les tribunes des stades de Saint-Martin ne sont plus autorisés à recevoir du public ;

• les discothèques sont autorisées à ouvrir sous respect d’un protocole sanitaire strict.*

Le Préfet rappelle dans un communiqué que les manifestations sportives, cultuelles et culturelles nécessitent une déclaration et l’autorisation de la Préfecture. "De récents incidents ont été constatés et des procédures de fermeture administratives ont été engagées à l’encontre des contrevenants" indique-t-il.

Le Préfet rappelle également que la vaccination reste le meilleur moyen de se protéger contre l’épidémie de covid-19 et que vaccinodrome de Galisbay est ouvert du lundi au samedi de 8h à 16h y compris pour les adolescents de 11 à 18 ans. Près de 32 % de la population a reçu une première injection, ce qui est un facteur favorable dans la lutte contre l’épidémie de covid-19, mais encore insuffisant pour permettre le retour à la vie normale.

Point sur la situation sanitaire

Dans son dernier bulletin sanitaire, l'ARS dénombrait 51 nouveaux cas à Saint-Martin entre le 28 juin et le 4 juillet. Un chiffre en hausse comparé à la semaine précédente mais elle soulignait que le nombre de tests était lui aussi plus élevé. Depuis le 5 juillet, 15 nouveaux cas ont été enregistrés.

Au 6 juillet, 4 patients confirmés Covid sont hospitalisés au centre hospitalier LCF. Durant la semaine 26 (du 28 juin au 4 juillet), l'ARS déplore le décès d’un patient, confirmé COVID, hospitalisé au centre hospitalier Louis Constant Fleming, ainsi que le décès d’un patient confirmé COVID à son domicile. Ce qui porte à 38 le nombre de Saint-Martinois décédés depuis le début de la crise.

Au 6 juillet, 8 528 personnes ont reçu leur première injection et 5 422 personnes avaient reçu leur deuxième injection (la vaccination ayant commencée le 13 janvier). 25,03% de la population de Saint-Martin a reçu au moins une dose de vaccin depuis le lancement de la campagne en janvier dernier. Le taux de couverture vaccinale selon les anciens calculs (population âgée de plus de 18 ans), est de 32%.

Selon les données SI-DEP ARS, le taux de positivité hebdomadaire, est stable et encore sous le seuil de vigilance durant la semaine 26 avec un taux de 1,8% (vs 1,8% en semaine 25). Selon les données santé Publique France le taux de positivité est en baisse, cette semaine, il passe sous le seuil de vigilance avec un taux de 3,65%, contre 3,35% semaine 25.

"Les indicateurs, bien que stabilisés, restent préoccupants cette semaine encore. La situation demande toute notre vigilance" affirme l'ARS. 

 

*Protocole sanitaire de réouverture des discothèques

• l’accès à l’établissement est possible uniquement sur présentation par le client d’un pass sanitaire, valide lorsque le client dispose

- d’un schéma vaccinal complet

- ou d’un résultat négatif de test PCR ou antigénique réalisé dans les 48 heures qui précèdent l’entrée dans l’établissement

- ou d’un résultat d’un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du covid datant d’au moins 15 jours et moins de 6 mois.

• le pass sanitaire est présenté par le client devant l’entrée de l’établissement. Il est contrôlé par le personnel de l’établissement. Un client dépourvu de pass sanitaire valide doit se voir refuser l’entrée.

• les clubs et discothèques en intérieur peuvent accueillir du public selon une jauge correspondant à 75 % de l’effectif maximal du public admissible. Les clubs et discothèques à l’air libre peuvent accueillir du public selon une jauge correspondant à 100 % de l’effectif maximal du public admissible.

• le port du masque est recommandé pour les clients de l’établissement.

• du gel hydro-alcoolique est mis à disposition de l’établissement.

• les affichages suivants sont obligatoires à l’entrée de l’établissement :

- le rappel des consignes sanitaires, notamment le lavage des mains ;

- la jauge d’accueil maximal de l’établissement ;

- l’invitation à télécharger et activer l’application tous anti covid.

• un référent Covid 19 est désigné au sein de l’établissement. Il est en charge de la mise en oeuvre des protocoles sanitaires, de la gestion des procédures de prise en charge de cas et des cas contacts et sera l’interlocuteur privilégié en cas de contrôle ou d’investigation sanitaire par l’autorité sanitaire.

• les établissements de type P doivent mettre en place un cahier de rappel papier et numérique. Le client devra compléter l’un ou l’autre. La version numérique du cahier de rappel sera présentée sous le format d’un QR code à flasher disponible a minima à l’entrée de l’établissement ou dans des lieux jugés accessibles et pertinents. Le client devra flasher le QR code via l’application Tous anti Covid. Sur la version papier, les clients y indiqueront leurs coordonnées, la date et l’heure d’arrivée. Les établissements mettront ce cahier à disposition de l’ARS en cas de déclenchement d’un contact tracing par la cellule Riposte.

Dans tous les cas, ces données seront détruites après un délai de 15 jours.

Conformément aux normes en vigueur, l’heure limite de fermeture des établissements hors saison tourtistique est fixée à 2h du lundi au vendredi et à 4h les samedi, dimanche et jours fériés. Durant la saison touristique (du 1er décembre au 30 avril et du 1er juillet au 30 août) l’heure limite de fermeture est fixée à 4h du lundi au vendredi et à 6h les samedi, dimanche et jours fériés.

Fanny Fontan