17.06.2019

Découverte de toilettes construites illégalement à Mullet Bay

La Sint Maarten Nature Foundation appelle les autorités de la partie hollandaise à légiférer sur la gestion des plages.

"Lors de l'une de nos inspections de plages on nous a montré des toilettes construites illégalement sur la plage de Mullet Bay. Il semble qu'elles aient été construites par quelqu'un venu camper" indiquait la Sint Maarten Nature Foundation le 13 juin dernier. 

Après cette découverte et tout en se chargeant de retirer ces sanitaires illégaux, la Sint Maarten Nature Foundation a lancé un appel aux autorités de la partie hollandaise afin qu’elles prennent au sérieux la gestion des plages publiques et leur accès.

« Nous avons été plus que surpris lorsque nous avons vu que quelqu'un avait construit des toilettes sur la plage de Mullet Bay. Elles consistent en une structure en bois, de véritables toilettes et un système de plomberie qui dirige les excréments directement sur la plage. Nous sommes très étonnés que le gouvernement n'ait pas répondu à cela. Surtout en considérant qu'une plainte a été déposée à la fois par les usagers de la plage et les gérants du bar de la plage de Mullet Bay. Nous avons envoyé les informations au service d’inspection de VROMI et espérons que la structure pourra être retirée immédiatement » commente le directeur de la Nature Foundation, Tadzio Bervoets.

La Sint Maarten Nature la Fondation a déjà dû intervenir à plusieurs reprises pour résoudre des problèmes touchant les plages de l'île, qu'il s'agisse de constructions illégales sur la plage, d’engins ou autres véhicules conduisant ou stationnant sur les plages, ou de la construction de nombreuses clôtures restreignant l’accès aux plages.

« Nous aimerions rappeler au public et aux décideurs que les plages sont notre ressource naturelle la plus importante et que tout doit être mis en œuvre pour protéger et développer durablement cette ressource. Les activités non durables sur les plages telles que les constructions, la conduite et la présence de déchets ont non seulement un impact sur l’environnement mais aussi une incidence sur l’économie et l’image de Sint Maarten alors que nous essayons de reconstruire l’île » indique le directeur pour qui la protection, la conservation et la bonne gestion des plages devraient être établies par la loi.

« Nous souhaitons que le Parlement propose une législation concrète sur la manière dont les plages doivent être gérées et protégées du point de vue écologique et économique. Il existe ou existait une politique en matière de plage mais cette politique ne fonctionne pas ou n'est pas prise en compte » considère Tadzio Bervoets.

La Nature Foundation demande un plan de gestion structuré des plages de Sint Maarten, protégeant et gérant durablement les ressources afin d’accroître et de soutenir la relance économique de Sint Maarten.

Crédits photos : Sint Maarten Nature Foundation

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.