05.04.2019

Comment se protéger du soleil sans nuire à l'environnement à Saint-Martin ?

Les filtres solaires chimiques nuisent à la faune et la flore marine tout en représentant un danger pour la santé. Les filtres minéraux représentent une alternative.

Chaque année, des milliers de tonnes de crème solaire finissent dans les mers. Depuis 2008, des études scientifiques prouvent que certains filtres chimiques contenus dans les crèmes solaires (Ethylhexyl Methoxycinnamate (EHMC, OMC) = Octinoxate), Benzophénone-3 (BP3, Oxybenzone), 4-Methylbenzylidene Camphor (4MBC) et l'Octocrylène (OC)) peuvent provoquer le blanchissement du corail et à terme sa disparition. En 2015, le biologiste Craig Downs et son équipe sont arrivés à la conclusion que l’oxybenzone représentait avec d’autres produits chimiques, la troisième menace pour les récifs coralliens, derrière le changement climatique et la pollution. Plusieurs études accusent également ces produits d’empoisonner la faune marine.

Les filtres solaires chimiques interdits dans certains pays

C’est pourquoi récemment certains pays ont décidé d’interdire ces filtres chimiques. En 2018, Hawaï a interdit les crèmes solaires contenant les filtres Oxybenzone / Benzophenone-3 (BP3), Octinoxate / Ethylhexyl Methoxycinnamate (EHMC) / Octyl et Methoxycinnamate (OMC). En 2021, il ne sera plus possible de se baigner à Hawaï après avoir utilisé un crème solaire qui en contient. En 2019, la Polynésie a adopté une proposition de loi interdisant les produits solaires contenant de l'Oxybenzone ou de l'Octinoxate qui doit entrer en vigueur en 2021. Dès 2020, il sera par ailleurs impossible de se rendre dans l’archipel des Palaos (en Micronésie) avec des crèmes solaires contenant les filtres Oxybenzone / Benzophenone-3 (BP3), Octinoxate / Ethylhexyl Methoxycinnamate (EHMC) / Octyl, Methoxycinnamate (OMC), Octocrylene (OC) et 4-Methyl-Benzylidene Camphor (4MBC).

En plus de nuire à l’environnement, les filtres solaires chimiques représentent un danger pour l’Homme dont ils pénètrent la peau et l’organisme. Certains sont allergisants, d’autres perturbateurs endocriniens, et plus ou moins efficaces contre les différents types d’UVs.

Bien sûr, la solution idéale serait de ne pas exposer sa peau au soleil, en s’abritant pendant les heures les plus chaudes ou en se couvrant de vêtements ou lycras. Il est également possible d’utiliser des applications mobiles comme Yuka ou UFC Que choisir et de scanner les produits commercialisés pour avoir plus de renseignements sur leurs composants. Ces applications ne sont cependant pas toutes à jour.

Les filtres solaires minéraux : une alternative

Il existe toutefois une alternative : les filtres minéraux. S’il existe 25 filtres chimiques, on ne compte que deux filtres minéraux en cosmétique : le zinc et le dioxyde de titane. Alors que les molécules synthétiques constitutives des filtres solaires chimiques absorbent les rayonnements à la place de la peau, les filtres solaires minéraux agissent comme un miroir. Les seuls inconvénients des crèmes solaires à filtres minéraux sont leur prix plus élevé que celles à filtres chimiques, et qu’elles peuvent laisser des traces blanches sur la peau lors de l’application. En général, choisir une crème solaire minérale bio prémunit des dangers pour la santé et pour l’environnement.

Encore faut-il pouvoir en trouver à Saint-Martin. Outre la marque de cosmétiques naturels locaux Sint Maarten Nectar qui propose toute une gamme de produits solaires vegan et reef safe, on peut trouver certains produits à filtres minéraux entre autres dans les pharmacies de l’île dont les plus courants sont ceux de la marque Avène ou bien les soins solaires bio Algamaris. La marque Alphanova, spécialisée dans les produits cosmétiques bio qui a développé une gamme solaire bio,vegan et sans filtres chimiques depuis huit ans n’est pas encore distribuée dans les pharmacies de l’île, mais elle s’est engagée autrement pour les récifs coralliens de Saint-Martin.

Un partenariat entre Alphanova et la Réserve naturelle de Saint-Martin pour la réhabilitation des récifs coralliens

« Nous avons décidé de reverser 1% de notre chiffre d’affaire sur les produits solaires pour soutenir des projets de restauration des massifs coralliens » avance Damien Sineau, le fondateur et directeur de l’entreprise. Si d’autres marques, comme Avène justement, ont adopté une démarche similaire vers l’Indonésie ou les Philippines, Alphanova a souhaité apporter son aide à l’un des trois plus grands massifs coralliens du monde, celui des eaux françaises. Grâce à l’IFRECOR (Initiative Française sur les Récifs Coralliens) qui agit depuis 1999 pour la protection et la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés (mangroves, herbiers) dans les collectivités françaises d'outre-mer, et est placée sous la coprésidence des ministres chargés respectivement de l'environnement et de l'outre-mer, Damien Sineau est mis en relation avec Nicolas Maslach, le directeur de la réserve naturelle de Saint-Martin. Séduit par les différentes actions de repeuplement des récifs coralliens par la Réserve, Alphanova décide de lancer sa première action de mécénat à Saint-Martin. « Nous avons signé une convention et nous sommes engagés sur trois ans » rapporte Damien Sineau qui précise que son équipe est par ailleurs en train de confectionner des combinaisons en lycra pour équiper les agents de la Réserve lors de leurs plongées.

Fanny Fontan
3 commentaires

Commentaires

les crèmes st dispos ds quelles pharmacies?

Ceux de St Maarten Nectar sont super et offre une très bonne protection avec des ingrédients naturels

Il faudrait peut être informer les touristes acant tout. Peut être des affiches dans les hôtels où aeroport ou supermarchés par exemple. Plus on informe
Plus on fait de pas vers la preservation des massifs coraliens.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.