04.04.2019

La COM et la CTOS saisissent le tribunal pour demander à l'UGTG de libérer les accès des bâtiments publics

La collectivité et la CTOS ont saisi le 14 mars dernier le juge des référés pour ordonner à Nicole Javois et à toutes personnes occupant sans droit ni titre la cuisine centrale, la Collectivité et autres locaux appartenant au domaine public de libérer leur accès. L’affaire a été examinée ce jour à Saint-Martin par le tribunal administratif. Si une quarantaine de représentants du syndicat UGTG étaient présents, Nicole Javois était, elle, absente à l’audience.

«C’est un recours pédagogique», a insisté en introduction de ses observations l’avocate de la COM. Par ce référé, le président demande aux agents grévistes de ne plus occuper le domaine public car ils gênent le fonctionnement de la COM. «Parfois les agents entrent dans le hall et assistent à des réunions les perturbant. Leur présence sur la place devant la COM a un impact sur le fonctionnement des services», a-t-elle précisé. Et d’ajouter que le président a dû prendre des arrêtés de police pour interdire la circulation des voitures devant la COM ce qui génère des perturbations sur la circulation automobile en centre-ville.

Nicole Javois a fait valoir qu’elle n’était pas présente dans la cuisine centrale lors du blocage ; maître Benjamin répondant que le référé la vise elle en tant que représentante de l’UGGT, conformément au préavis de grève qu’elle avait déposé le 23 janvier dernier.

Le président du tribunal a demandé aux membres du syndicat présents s’ils souhaitaient s’exprimer mais personne n’a souhaité prendre la parole.

Le tribunal rendra sa décision jeudi prochain.

Estelle Gasnet
2 commentaires

Commentaires

Qu'ils demandent conseil à CASTANER ils gagneront du temps

Lentrave est dėjá un dėlit...mais on prėfère gêner la circulation que relever le ďėlit' et gendarmes et police mincipale sont la a regarder au lieux d arrêter les voleurs qui sevissent ailleurs...

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.