21.03.2019

Logements de fonction du personnel de l’Education : la COM modifie les règles

Trois logements de fonction occupés par des personnels travaillant dans l’Education nationale aux postes de concierge, gestionnaire et adjoint technique territorial, ont été supprimés suite à une décision du conseil exécutif fin 2018. Cela porte ainsi à dix-sept le nombre de logements de type F2, F3 ou F4, accordés gratuitement par la collectivité à certains personnels d’Etat ou non, exerçant dans les établissements publics du second degré, il s’agit des principaux, proviseurs et leur adjoint, gestionnaires, agents d’accueil ou agent technique territorial.

La COM a en outre décidé de ne pas renouveler ces concessions de logement lorsque les occupants mettront fin à leur fonction dans l’Education à Saint-Martin. Elle a enfin aussi décidé de ne plus accorder de logements aux personnels d’Etat affectés à Saint-Martin à compte de la rentrée scolaire de septembre 2019.

Estelle Gasnet
5 commentaires

Commentaires

Je trouve cela normal personnellement. Ils perçoivent un salaire donc ils peuvent se payer un loyer comme tout ce qui le font.
Au risque de choquer, et là je ne parle pas que du personnel Éducation Nationale, je supprimerai aussi les véhicules de fonction et bien d’autres avantages qu’ont beaucoup.
Je n’ai jamais trouvé logique le fait que ce soit ceux qui ont les salaires les plus élevés qui ont aussi tous ces avantages.

Sauf que ces logements étaient pour les personnels de direction qui ont des astreintes en cas de problème dans les établissements. Il en est de même en métropole. Donc si l'on manque de personnel pour diriger les établissements scolaires dans le 2d degré, faudra pas s'étonner...
C' est Saint Martin qui sera pénalisé :(

Des économies de bout de chandelle , histoire de se donner bonne conscience .... dans ce cas les primes au logement seront elles supprimées ?

les nantis de l’Education Nationale : 5 mois de congés , primes à tout va, grévistes professionnels peuvent se payer leur logement .Ils vivent déjà au crochet de l’Etat,cela suffit pas non plus au crochet de la Collectivité ...

ceci n'est que la partie de l'iceberg, pendant qu'on délate sur la fonction publique, on ne dit rien sur tous les avantages des élus de la collectivité, primes, indemnités, avantages en nature (qui doivent être plus onéreux qu'un logement de fonction) pourtant ils sont grassement payés pour les services peu rendus.... mais peut être que pour eux c'est normal... après un logement de fonction pour le concierge de l'établissement me parait normal, mais juste à rendre à la mise à la retraite....

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.