05.11.2018

St. Maarten : huit mois de prison avec sursis pour une fausse alerte à la bombe

Suite à un appel téléphonique, l'aéroport de Juliana avait été évacué et les vols détournés vers San Juan dans l'après-midi.

Le tribunal de Sint Maarten a condamné K.J.C., 29 ans, à huit mois de prison avec sursis et deux ans de probation pour avoir lancé une fausse alerte à la bombe le 27 mai 2017.

K.J.C avait appelé la police de Sint Maarten via le 911 et raconté qu’une bombe se trouvait à bord d’un avion de la compagnie JetBlue qui opérait la liaison entre Boston et l’aéroport de Juliana.

Le prévenu a également été condamné à 240 heures de travail d’intérêt général (TIG). S’il ne les effectue pas, il écopera de 120 jours de prison supplémentaires aux huit mois avec sursis. K.J.C a également deux ans pour payer une amende de 4500 NAf (soit environ 2520 dollars).

 

 

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.