24.09.2018

Un pôle d’excellence sportive et un palais des sports, deux grands projets de la COM

La Collectivité nourrit deux grands projets dans le domaine sportif : les constructions d’un palais des sports et d’un centre d’excellence sportive.

«Créer un pôle d’excellence sportive» était l’une des promesses de campagne de la Team Gibbs 2017. Rappelé par le président de la COM en début d’année lors de la présentation des grandes lignes du plan Phoenix, ce projet est en cours de réflexion. «Un complexe sportif d’excellence sera construit en lieu et place du stade Albéric Richards. Il regroupera des infrastructures pour l’entrainement de haut-niveau notamment une piscine olympique de 50 mètres», avait détaillé Daniel Gibbs tout en annonçant un début des travaux en 2019.

Charles-Henry Palvaire, le directeur de la Jeunesse et des Sports à la COM, a récemment confirmé à l’équipe audiovisuelle de la COM en charge de la réalisation du journal d’information TV, qu’il s’agissait en effet d’un «gros projet de la mandature» sur lequel il travaillait.

Dans l’attente de sa réalisation, les services cherchent à «réutiliser une partie de l’espace ensablé pour créer un terrain de foot en attendant d’avoir le maximum possible, soit un vrai terrain de foot, un terrain d’honneur avec du gazon naturel». Une fois terminé, cet espace ne sera en revanche pas ouvert aux entraînements des clubs, a précisé Charles-Henry Palvaire.

Ce dernier a en outre confirmé un autre projet de la COM, celui d’un palais des sports. «Le gymnase de Galisbay va disparaître», a-t-il annoncé. La salle omnisports a été détruite par Irma. La COM veut donc saisir l’opportunité de reconstruire une infrastructure améliorée. «Le palais des sports sera un gymnase mais avec des espaces connexes», a annoncé le directeur des Sports. «Nous n’avons pas de dojo, pas d’espaces pour la boxe, le fitness. Si on veut faire de la musculation, on va partout, souvent en partie hollandaise», a-t-il justifié. Pour l’instant, il est prévu de le construire à La Savane, «au centre du territoire».

La salle omnisports avait été entièrement rénovée et remise aux normes. Après dix-huit mois de chantier, elle avait été inaugurée en mai 2016 et baptisée François Matthew. Le chantier avait coûté 810 000 euros.

A l’origine, la commune avait souhaité construire un complexe sportivo-culturel mais l’opération avait été «réduite à la construction d'une salle omnisports» pour des raisons financières précisait la chambre territoriale des comptes dans un rapport en 1999. Les études du projet avaient été lancées en 1993 mais la réception du bâtiment n’a eu lieu qu’en 1997. Elle avait été retardée par le passage de Luis et de Marylin ainsi que par l’accueil en 1996 du championnat du monde de kickboxing et de l’équipe de tournage du film Speed 2.

Aujourd’hui, la stratégie politique en matière d’infrastructures sportives veut s’inspirer du schéma territorial du développement du sport 2018-2028 présenté en avril dernier aux élus du conseil territorial. Ce «document de référence» qui recense les activités, les clubs, associations, le nombre de licenciés, emplois, les installations, doit «permettre d’appréhender les besoins et de définir des priorités au service de la promotion du sport », selon Daniel Gibbs.

Les rédacteurs du schéma insistent sur la nécessité de «reconstruire en tenant compte des enjeux climatiques (en hauteur, hors des 50 pas géométriques, en dur et non en container, etc.)» et de «repenser certaines infrastructures afin de proposer des espaces sportifs mieux adaptés aux attentes et besoin des usagers ». Pour eux, «le positionnement des futures infrastructures devra prendre en compte l’aménagement global souhaité pour le territoire».

Estelle Gasnet
6 commentaires

Commentaires

encore un truc qui va couter un bras comme la médiatèque ou l'abattoir qui ne sert à rien... il existe des dojos , des salles de fitness coté français... par contre pas d'espace sportif dans les quartiers ou de jardin d'enfants, une piscine qui serait utile vu que la natation est une épreuve du bac et les écoles pourraient y avoir accès pour apprendre à nager aux élèves (car les trois quart ne savent pas nager) cela ne coûterait pas plus que ce projet d'excellence (encore un mot pompeux pour dire une salle des sports)

Problème avec les normes???

DES MEGALOS !!! La priorité actuelle c est re investir pour faire revenir les touristes !!! Apres on verra !!! Il faut etre mis sous tutelle de la métropole pour etre géré de façon censée

Financé avec les fond rapportés de Russie MDR !!!

la mise sous tutelle de la com serait une bonne idée, suffit de voir ce qu'ils font avec l'argent public rien sinon se gaver... et là ils la jouent facile on nettoie uniquement sur le passage du président, les gens de sandy ground vous avez le droit de rester dans la M...e

Ce monsieur Palvaire a l'air de très mal connaître les activites sportives qui sont représentées à St Martin
"Si on veut faire de la musculation, on va partout, souvent en partie hollandaise"
Cher monsieur Palvaire, il y a plusieurs salles de fitness côté Francais
Faites une étude de marché avant d'avancer de telles affirmations

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.