04.09.2018

67 % des sinistres indemnisés en partie ou totalement par les assurances

Cela concerne les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

Un an après le passage de l’ouragan, 95 % des 25 600 dommages ont été indemnisés en tout ou partie et 1 260 millions d’euros ont été versés à ce jour par les assureurs, soit 67 % du coût total estimé, indique la fédération française des assurances (FFA) dans un communiqué de presse. Le coût total est de 1,9 milliards d'euros pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

« L’indemnisation des dommages aux habitations est complexe. Certains copropriétaires ont abandonné leurs biens, compliquant ainsi la tâche des syndics dans la coordination des travaux de reconstruction. Hors sinistres de copropriétés, le niveau d’indemnisation de l’ensemble des dommages engendrés par Irma est de 73 % du coût total estimé », précise la FFA.

Ce taux est de 91 % pour les hôtels et de 83 % pour les dommages automobile.

«Les conséquences du dérèglement climatique aux Antilles et plus généralement dans les territoires ultramarins appellent à une réflexion approfondie. La FFA, avec la Caisse Centrale de Réassurance, lance une étude spécifique sur le sujet. L’adaptation des mesures de prévention des risques naturels et des normes de construction aux situations locales y sera analysée », confie la fédération.

Pour Bernard Spitz, le président de la FFA : « Les événements climatiques de grande ampleur qui frappent de plus en plus fréquemment notre pays témoignent de l’utilité d’une modernisation du régime des catastrophes naturelles. Les assureurs et le Gouvernement travaillent à la mise en œuvre prochaine d’un ensemble de propositions qui permettront de renforcer les mesures de prévention et de mieux accompagner les populations face aux conséquences des aléas climatiques. »

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.