26.03.2018

Une plate-forme de crowdfunding immobilier pour des projets outre-mer

Le crowdfunding est un mode de financement de plus en plus prisé. Il consiste à présenter un projet (quel qui soit) et à demander au public de le financer. Le montant des dons est défini par le porteur du projet, cela peut varier de 5 à plus de 500 euros. Il peut s’agir de vrais dons c’est-à-dire sans contre partie, mais souvent une contre partie est proposée afin d’attirer le donateur.

Plusieurs plate formes en ligne se sont créées, spécialisées ou non. Aujourd’hui vient de s’ouvrir une plate-forme dédiée à l’immobilier en outre-mer, Outremerfunding.fr. Implantée en Martinique et en région parisienne, elle propose des projets situés en Martinique, Guadeloupe, Nouvelle-Calédonie et à Saint-Martin. Son ambition est de «favoriser l’accession à la résidence principale à moindre coût pour des familles de classe moyenne» ainsi que «d’aider à développer un parc de logements sociaux en adéquation avec la demande». Et ainsi de «proposer une véritable alternative de financement des banques». «Outremer Funding offre aux investisseurs une solution d’épargne rentable de 5 % par an sur six ans payable trimestriellement », explique Thierry Noreskal, président du groupe NTD et de la plateforme Outremer Funding. «La recherche de rendement est une motivation importante pour faire son choix en matière de solutions d’épargne. Au travers de cette solution de « socio-financement», nous souhaitons faire travailler l’épargne de nos investisseurs crowdfunders tout en contribuant à l’accession à la propriété en outre-mer », explique Thierry Noreskal, président du groupe NTD et de la plateforme Outremer Funding.

L’offre consiste à financer, uniquement par des prêts rémunérés, des opérations de construction de logements aidés en outre-mer (maisons de type F4). L’objectif est de collecter 6,4 millions d’euros sur un an pour pouvoir construire une quarantaine de logements.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.