05.12.2017

Tourisme : la COM veut «clarifier » la gouvernance

Elle a ainsi créé deux nouvelles instances, le comité et le conseil du tourisme.

Si sous l’ancienne mandature, la volonté avait été de mettre en place «une gouvernance plus concentrée avec une collaboration plus étroite entre la direction du tourisme et l’office de tourisme en vue de réaliser l’adéquation entre la stratégie du schéma d’aménagement de la COM et la politique marketing et promotionnelle», aujourd’hui, les enjeux sont davantage ambitieux. On veut «clarifier» cette gouvernance et la réorganisation.

La direction du tourisme est l’un des services de la collectivité au même titre que le service de la fiscalité. Elle est hébergée par le pôle de développement économique dont le président est Yawo Nyuiadzi. Elle élabore le schéma territorial d’aménagement et de développement touristique.

L’office de tourisme - satellite de la collectivité - dont la présidente est Valérie Damaseau (aussi vice-présidente en charge de la culture et animation, la jeunesse et sports, la vie associative et des conseils de quartier) est en charge de la promotion de la destination.

La nouvelle majorité conduite par Daniel Gibbs a souhaité créer deux nouvelles «structures de gestion et d’animation appropriées sur les plans politique et technique».

  • Sur le plan politique

Le conseil du tourisme est l’instance politique. Sa vocation sera d’assurer «la concertation et la coordination de la mise en œuvre opérationnelle du plan d’actions du schéma territorial d’aménagement et de développement touristique».

Il est placé sous l’autorité du président de la COM. Il est composé des quatre vice-présidents, des représentants officiels des organismes satellites de la collectivité (port, etc.) ainsi que par les représentants officiels des organismes institutionnels et organisations professionnelles concernées par l’économie touristique. Il se réunira un minimum de deux fois par an «pour échanger sur les problématiques touristiques du territoire et des acteurs dans un objectif de concertation et de coordination».

  • Sur le plan technique

Le comité du tourisme est l’instance technique. Sa vocation est d’assurer «la coordination et le suivi de la mise en œuvre opérationnelle du plan d’actions du schéma territorial touristique». Placé sous l’autorité de la direction du tourisme, il est composé du directeur général des services (DGS), des directeurs généraux adjoints, des directeurs des services de la COM et des directeurs des organismes satellites de la COM.

Il se réunira au moins deux fois par an.

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

"Clarifier" ou "complexifier" la gouvernance ? En plus de la Direction du Tourisme, de l'Office du Tourisme, du Comité du Tourisme et du Conseil du Tourisme, on peut aussi supposer que "la gouvernance" fera aussi appel à des experts extérieurs à la COM... Mais avons-nous encore des touristes et qu'avons nous à leur proposer ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.