14.11.2017

Michel Magras propose une étude sur les risques naturels majeurs en outre-mer

Guillaume Arnell est le rapporteur coordonnateur

Réélu à la présidence de la délégation outre-mer au Sénat le 9 novembre, Michel Magras a aussitôt proposé à ses membres un sujet d'étude en lien avec la problématique des changements climatiques, précisément avec sur les risques naturels en outre-mer.

«Avec Guillaume Arnell, nous avons eu des échanges récemment avec le président du Sénat qui est très attentif à la situation de nos territoires : l'idée d'une étude de fond menée par notre délégation sur les risques naturels majeurs dans les outre-mer a ainsi été évoquée par le président Gérard Larcher en Conférence des présidents», a rappelé le sénateur de Saint-Barthélemy. «Cette étude couvrirait l'ensemble des risques naturels et pas le seul risque cyclonique ; elle concernerait bien sûr l'ensemble des territoires ultramarins. Deux volets annuels seraient distingués : un premier sur les questions de prévention, d'anticipation et de gestion de l'urgence, puis un second sur la gestion de l'après crise et la reconstruction», a-t-il précisé.

Le sénateur de Saint-Martin Guillaume Arnell a été désigné rapporteur coordonnateur de l’étude. Des premières auditions auront prochainement lieu à Paris.

(Crédit photo : Sénat)

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.