26.09.2017

Convoqué en justice pour avoir forcé un barrage de gendarmerie

Le 21 septembre dernier, une personne notable de la partie française a forcé un barrage de gendarmerie à Grand Case. Un militaire lui avait signe de s’arrêter mais elle a refusé d’obtempérer. Cela lui a valu d’être placé en garde à vue ce matin. Le vice-procureur lui a délivré par procès-verbal une convocation en justice le 11 janvier prochain. Il lui est reproché des violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, refus d’obtempérer et mise en danger d’autrui. Le militaire a été blessé mais n’a pas eu d’ITT (incapacité totale de travail). Il s'agit de la seule personne pour l'instant ayant forcé un barrage.

 

Estelle Gasnet
7 commentaires

Commentaires

On veux des Nom???

pourquoi pas de nom ?? a chaque fait diver on a d'habitude "Florent G." ou "Maria F." est il si "notable que l'on a oublié de noter son nom ?

Son NomSVP

je crois qu'on connaitra le nom le 11 janvier si j'ai bien compris .

Pas la peine, il s'agit de Jean-Paul Fischer

il se croit tout permis

si c'est Fischer, rien de surprenant , un immense voyou mis en examen de multiples fois....

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.