02.12.2019

"Franche circulation de la dengue " à Saint-Martin

Le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville a doublé en une semaine, passant de 22 à 40. Au total, depuis octobre 2019, près de 120 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été vus en médecine de ville, rapportent les autorités sanitaires. Depuis octobre toujours, 28 cas biologiquement confirmés par NS1 et/ou RT-PCR ont été enregistrés dont 26 en quatre semaines. Le sérotype DENV -1 a été identifié parmi 5 prélèvements. Cette augmentation du nombre de cas confirmés marque une franche circulation de la dengue sur l’île de Saint-Martin.

Estelle Gasnet
4 commentaires

Commentaires

pas de traitement depuis des années, des carcasses, decombres et détritus de partout, qui sont de vrais nids à moustiques...
Pas étonnant cette recrudescence...

en fait , tout le monde s'en fout.......à ST Martin c'est le bazar

Ni trés vendeur ni trés sécurisant pour une destination touristique et une fréquentation que nous espérons tous voir renaître sur notre belle île

"Chacun peut contribuer à lutter contre le virus en tuant les moustiques de sa maison. La pulvérisation d’insecticide à grande échelle, outre qu’elle est mauvaise pour l’environnement, n’est pas efficace. Le moustique Aedes aegypti résiste désormais à la lutte vectorielle."
Arrêtez de râler, nettoyez chez vous

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.