09.12.2016

Les écoles publiques célèbrent la laïcité

A l'occasion de la journée nationale de la laïcité, les écoles de Saint-Martin étaient réunies au gymnase de Galisbay ce vendredi 9 décembre 2016.

« Tous pareils, tous différents », c’est autour de ce slogan que la quasi totalité des élèves des écoles, collèges et lycées publics de Saint-Martin ont célébré la 111e journée nationale de la laïcité. Ils étaient réunis ce vendredi 9 décembre entre 9h et 11h à la salle omnisport de Galisbay afin de commémorer la loi du 9 décembre 1905 qui proclame la séparation de l’Eglise et de l’Etat et grâce à laquelle la République garantit la liberté de culte. Les élèves ont introduit la manifestation en reprenant « La Marseillaise » tous en chœur. Un moment émouvant qui faisait écho au thème de cette année : « 2016, année de la Marseillaise ».

« La laïcité n’est pas une opinion parmi d’autres, mais la liberté d’en avoir une et de pouvoir l’exprimer dans le respect de l’ordre public » a résumé Michel Sanz, le chef du service de l’éducation.  Comme tous les officiels en présence (préfète, représentant de la COM…) il avait choisi de s’exprimer brièvement, afin de laisser place au spectacle de ce que Dominique Boyer, inspecteur du premier degré, aimerait que l’on appelle un jour « la fête de la laïcité ». Ils ont cependant pris le temps de remercier les élèves, enseignants et équipes pédagogiques pour leur implication, mais surtout Jean-Luc Elice, conseiller pédagogique EPS et référent laïcité, qui était le maître d’œuvre de cette cérémonie.

Pour l’occasion, plusieurs classes avaient préparé un petit spectacle qui illustrait leur compréhension de ce principe inhérent à la République française. Le gymnase était par ailleurs décoré de 204 silhouettes, détourées à partir de vraies silhouettes d’enfants, puis investies avec de la peinture, des collages etc. Un projet artistique auquel ont participé 62 classes sous l’impulsion de Céline Renger, conseillère pédagogique arts plastiques. « La notion de laïcité est parfois difficile à appréhender par les petits c’est pourquoi nous l’avons abordée par le biais des arts » a-t-elle expliqué. Avant d’ajouter : « le message c’est que nous sommes tous différents, mais tous pareils et tous égaux ». Une unité symbolisée par un fil rouge qui reliait toutes les silhouettes entre elles.

La journée nationale de la laïcité se poursuit dans l’après-midi au sein des établissements. 

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.