09.11.2016

La Semsamar distribue 7 500 lampes basse-consommation à ses locataires

Dans la continuité du dispositif Efficacité énergétique de la Semsamar, EDF l'accompagne en aidant 1100 familles à réduire leur consommation d'électricité.

Permettre des «économies d’énergie pour faire baisser les charges», telle est la volonté de la Semsamar. Sa directrice générale, Marie-Paule Bélénus-Romana, a signé mercredi matin avec EDF une convention en ce sens. «Cette convention vise aussi à faire bénéficier de conseils en matière d’utilisation de l’énergie», précise Sylvain Vidal, le directeur d’EDF Archipel Guadeloupe.
Concrètement, cela se traduira dans les prochaines semaines par la distribution de 7 500 lampes basse-consommation aux 1 100 familles locataires des résidences de la partie française. «Soit un minimum de cinq lampes par foyer», précise Marie-Paule Bélénus-Romana. «Cela représentera l’économie de la consommation électrique de quatre cents foyers. Sur une facture, ce sera entre 80 et 100 euros d’économisés par an, en sachant qu’en moyenne l’éclairage représente 10 % du montant de la facture», complète le directeur EDF.
Ces lampes seront distribuées par des jeunes recrutés par la Semsamar dans le cadre du dispositif Sem’ ta route. Ils auront reçu une habilitation électrique à l’issue d’une formation de quelques heures dispensées par un centre de formation à Saint-Martin ainsi qu’une formation aux écogestes à adopter. Outre donner et installer les ampoules, ils devront récupérer les anciennes et éduquer les familles en leur expliquant comment ne pas gaspiller l’énergie.
Cette nouvelle initiative de la Semsamar traduit son «engagement social» ainsi que sa volonté de vouloir mieux «accompagner les familles» et contribuer à «l’épanouissement des vies».
 

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

je n en ai pas vu la couleur comment ont ete les criteres d attribution mystere

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.