27.01.2016

Jean Arnell : «se mobiliser» pour les entreprises et l'économie

Jean Arnell
Le président de la CCISM présente ses objectifs pour 2016

 

"Se mobiliser» pour les entreprises, pour le développement économique de Saint-Martin", tel est le leitmotiv de Jean Arnell, le président de la Chambre consulaire interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM) pour cette année 2016. «En 2015, nous avons enregistré au Centre de Formalité des Entreprises (CFE), 1 425 formalités dont 409 radiations et 170 000 € de recettes fiscales, soit le niveau le plus faible jamais atteint», commente Jean Arnell pour qui ces résultats ne doivent pas être une fatalité. Et de préférer ainsi souligner «la forte volonté des chefs d’entreprises d'aller de l’avant».

 

PLUS DE SERVICES POUR LES ENTREPRISES

Selon son engagement pris en début de mandature, le président de la CCISM entend continuer cette année à soutenir ces entrepreneurs en leur offrant les conditions d'un meilleur développement et de croissance. «Nous allons étoffer notre offre de services aux structures, qu'elles soient en phase de création, de développement ou en difficulté, au niveau du RSI, des sargasses, etc.», confie Jean Arnell. «Après avoir mis en place une convention avec l'Agefice pour le financement de la formation des travailleurs indépendants, nous offrirons encore de nouveaux services de formation et aménagerons un espace de coworking», annonce le président qui doit déposer cette semaine un permis de construire auprès de la COM en vue d'agrandir la CCISM et d'ouvrir un business center.

 

STRUCTURER LES FILIÈRES

Sur la feuille de route 2016 de Jean Arnell figure également la poursuite du travail, entamé il y a quelques années, par secteur d'activité. Après avoir aidé la filière agriculture à se structurer - que ce soit au niveau de l'élevage ou de l'apiculture- la CCISM s'attelle à la filière pêche et à la régularisation des marins-pêcheurs. Cette année, la Chambre sera également aux côtés des professionnels de la mer, une étude pour connaître les enjeux et les opportunités de cette filière va être commandée. «La CCI de Saint-Martin travaillera aussi sur les métiers du futur autour du concept de la ville intelligente, notamment le transports intelligent ainsi que sur les nouveaux usages du numérique», complète Jean Arnell qui conduira par ailleurs le mois prochain en métropole une mission «afin de nouer des nouveaux partenariats pour la mise en place d’un CAP poissonnerie, CAP boucherie».

Enfin, Jean Arnell qui salue «l'implication» d'Aline Hanson dans «le dossier de la libération du foncier et des mesures votées le 26 mars 2015», compte sur l'Etat et la Collectivité «afin de mettre en œuvre davantage de mesures incitatives fiscales et sociales qui pourront avoir un impact direct sur les investissements, la trésorerie des entreprises et l’emploi».

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.