02.11.2016

52 nouveaux clandestins découverts à bord d’un catamaran

Le bateau mouillait dans la baie de Marigot.

Un catamaran a fait l’objet d’un contrôle mardi 1er novembre par les autorités françaises dans la baie de Marigot, qui soupçonnaient un trafic de migrants. À bord, cinquante-deux personnes en situation illégale dont sept enfants, ont été découvertes. Le bateau se dirigeait vraisemblablement vers les îles vierges américaines. 
Les trois membres d’équipage ont été arrêtés et placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte par la police aux frontières (PAF) ; elle permettra d’identifier les nationalités des personnes et les circonstances de leur voyage.
En parallèle, les gardes côtes de Sint Maarten ont contrôlé dans leurs eaux un autre bateau à avec son bord dix personnes en situation illégale dont deux enfants. Les membres d’équipage ont aussi été placés en garde à vue.
Pour l’instant, il est encore trop tôt pour faire un lien entre ces deux affaires, ainsi qu’avec le précédent trafic démantelé en septembre dernier à Marigot. Un catamaran avait été contrôlé avec à son bord douze personnes.

 

Mise à jour : cliquez ici.

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

développer votre article.de quelles nationalités venaient les clandestins et aussi celle des skippers?
cela est intéressant de savoir si on prend un risque quand on est investisseur de mettre en gestion son bateau dans des sociétés basées dans l une ou l autre partie de saint Martin?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.