14.12.2019

Intox : le GIGN n'a pas été envoyé

Contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, l'Etat n'a pas envoyé 120 gendarmes à Saint-Martin, ni le GIGN.

Uniquement 20 gendarmes sont arrivés de Guadeloupe en soutien vendredi matin.

Estelle Gasnet
7 commentaires

Commentaires

C'est la Legion qu'il faut faire venir et leur mettre une bonne TORNIOLE.
Et pas qu'a eux....au président et ses acolytes aussi

ahahah !! très bon !!

Une torgnole a qui????? Tu es qui toi sinistre cretin

LOL !!! Et pourquoi pas l'ONU ? XD

Oui les légionnaires ! Comme en post-Irma.

Eh bin c'est dommage que certains de nos concitoyens puissent croire qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent, au dépend de la majorité et détruire tous les efforts faits par des milliers d'autres pour redonner une sourire à Saint-Martin.
RIP Friendly Island.

Que les Saint Martinois/es sachent que le président de l'île à signé un protocole en novembre pour le PPRN
avec l'Europe et l'état Français ceci pour débloqué 490000000€ au jour d'hui il la trahis tous les Saint Martions/es , ce qui ce passe à heure actuelle sur les routes de l'île ce sont voyous qui rackette pour passé d'un endroit à un autre et cela ce n'est pas la France. je condamne ces actions.et le fait que MR GIBBS ne dise pas la vérité comme quoi il étais d'accord sur ce PPRN à Saint Martin.