13.12.2019

Les décisions de la préfecture en termes de sécurité

- En milieu de journée, la préfecture a demandé aux personnes sur les barrages de "laisser passer les véhicules d'urgence et de secours".

- Elle appelle aussi à la vigilance mais dément avoir demandé la fermeture anticipée des commerces.

- Elle déconseille tout déplacement en raison des blocages à Quartier d'Orléans, Grand Case et Sandy Ground.

- Suite à la diffusion de vidéos montrant la fabrication d'engins incendiaires et explosifs, un arrêté d'interdiction de vente au détail d'essence, notamment en jerricans, a été pris.

Estelle Gasnet
4 commentaires

Commentaires

Ce matin, vers 11 h, Cadisco Baie Nettlé servait de l'essence dans une nourrice... Je dis ça comme ça.

Balance

Balance ton porc gros sac ...quand tu auras le feu au cul tu verras

Je pense que la situation dérape et pourquoi les forces de l'ordre ne rétablissent pas les routes ?
Si sa continue, vous croyez que les touristes vont revenir et faire la pub de Saint Martin ???
Comment ce fait t'il que la préfecture tolére cette violence et cette destruction de biens public et privés..
Trouver l'identité des personnes qui bloque et commencer par supprimer toutes les aides sociales, rsa, pôle emploi etc... Et pourquoi une personne qui va mettre le trouble seul va finir en garde à vue et la on laisse faire ????
Il y a un malaise non ???
Beaucoup de personnes ne peuvent pas se rendre à leur travail et comment va ce passer la fin du mois ??? Et si il y en a qui son licencer pour cause d'absence, qui va les dédommager ? Les personnes qui bloque les routes ????
Alors vous les services de l'ordre, faites votre travail et rétablisser le calme et libérer les routes..