29.11.2019

Avocado Pie : le rythme dans l’assiette

La consonance de leur pseudonyme vous est surement familière. Le Sol E Luna, le Nelson Café, le Kkô Beach, le Lagoonies et bien d’autres s’arrachent le nouveau duo féminin. Si Virginie et Annabelle enchaînent les dates, c’est qu’elles ont tout pour plaire. Leur alliance ethnique au style complémentaire dévoile une mélodie harmonieuse, bien loin de passer inaperçue.

Connue de la scène musicale saint-martinoise, Virginie a fait ses débuts sur scène il y a onze ans lors du concours Pull-Up Star de 2008 qu’elle a remporté avec succès. Une victoire qui lui a valu de nombreuses propositions d’intégrations de groupes musicaux locaux, dont Oxygen qu’elle a rejoint durant quatre ans jusqu’à leur séparation. Elle a ensuite intégré le célèbre groupe de reggae-zouk Youth Waves qui s’est notamment produit cinq années consécutives sur la scène de la Heineken Regatta en première partie. «C’était une superbe expérience, on a participé à de nombreux gros évènements mais j’avais besoin de retrouver un style qui me correspondait plus musicalement », confie Virginie.

C’est lors d’une soirée karaoké qu’elle rencontre Annabelle. «Je savais qu’Annabelle jouait de la guitare, je l’ai abordée et nous avons commencé à nous voir pour jouer ensemble», raconte-t-elle.

Après vingt-deux ans de pratique, Annabelle laisse sa guitare au placard pendant quelques années. Son passif de choriste lui fait découvrir sa tonalité soprano qu’elle met en pratique en chantant surtout du classique qu’elle adore pour sa technique «en tant que soprano, c’est l’éclate !» À son arrivée à Saint-Martin elle intègre la chorale Charlie par Chœur dont on veut lui confier la direction. Fidèle à un style pop-rock anglo-saxon, la chorale lui a permis d’élargir son style et de s’adapter à tout genre de rythmique tant bien jazz, sud-américaine ou encore cubaine.

« Avec Virginie on se complémente. Ma tessiture est aiguë et la sienne est plus grave, plus soul ce qui nous permet de jouer sur les deux tableaux. On peut jouer ce qu’on veut » explique Annabelle. Très sollicitées par les restaurants de la partie française, elles organisent leur prestation en trois sets. Lors du premier set elles chantent surtout des balades et sont plus vocales, puis elles progressent dans le rythme pour ne pas agresser l’oreille du public et faire évoluer l’ambiance en douceur. « C’est une formule qui marche pour les restaurants car les gens peuvent discuter et c’est agréable » confie Annabelle.

Attachées à leur public, elles renouvellent régulièrement leur répertoire avec de nouvelles reprises et mash-up toujours plus pop les uns que les autres. « À terme j’aimerais faire des choses plus dansantes avec une boîte à rythme différente. On vit des moments privilégiés avec les gens qu’on aime aussi faire participer à leur demande. On aime improviser et la musique c’est le partage» avoue Virginie.

Lorsque vient la question « Et pourquoi Avocado Pie » leur réponse coule de sens : « nous sommes des gourmandes mais de bonne nourriture. Nous voulons représenter un esprit sain et ça sonnait plutôt bien ! ».

« Nous ne nous attendions pas à enchaîner les dates si vite. Nous sommes très contentes et tenons à soutenir nos restaurateurs qui s’efforcent à faire vivre leurs commerces et nous leurs serons fidèles», affirment les deux partenaires.

Samedi soir, elles seront au Lagoonies.

Maëlle Cherrier

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.