26.11.2019

Shola, une agricultrice déterminée installée à Cupecoy

On en entend de plus en plus parler récemment, mais qui est cette mystérieuse fermière ? 

Installée depuis 2014 à Sint-Maarten, Shola a grandi au Nigéria son pays natal. Journaliste de formation, elle ne peut exercer son métier au pays à cause de la censure et des attaques du gouvernement contre la presse. Fille de fermier, c’est vers l’agriculture qu’elle se retranche.

Connue sous l’entité SXM Fisheries NV, elle a monté son premier business aquacole d’élevage de poissons en partie hollandaise. Mais il a été entièrement détruit par Irma.

Depuis, Shola se consacre à la production de fruits et légumes. « J’avais essayé de planter quelques laitues dans mon jardin avant le cyclone mais ça n’avait rien donné. Sur son passage, Irma a dispersé mon compost dans mon jardin, où j’avais jeté les collets. Quelques jours plus tard, les laitues poussaient !» raconte-t-elle.

Elle se rend par la suite au Parlement de Sint-Maarten pour présenter son projet fermier et rencontre des banques pour trouver des financements. On lui claque la porte au nez et lui conseille de se réorienter. «Vous n’allez pas ouvrir de ferme. Personne ne le fait ici», lui rétorquent les banquiers. «Les seuls qui ont cru en moi, ce sont les propriétaires du terrain, mes bienfaiteurs qui m’ont permis d’exploiter leur terre gratuitement et à la ferme de voir le jour » s’émeut Shola.

«Aujourd’hui 80% de nos produits en supermarché sont importés. Nous avons besoin de fermiers et je ne comprends pas qu’un pays ne puisse se nourrir », confie-t-elle. Dès l’ouverture de la ferme, Shola a mis en place des ateliers de formation et accueille des écoliers de St Maarten. Tous les enfants sont les bienvenus et peuvent s’inscrire auprès d’elle pour participer à l’un de ses cours. Si elle ne peut changer les anciens, elle espère attiser l’intérêt des jeunes et former de futurs de petits fermiers.

Depuis bientôt deux mois la ferme est ouverte au public à Cupecoy. À la vente en gros ou au détail, elle varie ses plantations de fruits et légumes pour renouveler son offre.

Maëlle Cherrier
1 commentaire

Commentaires

C'est ou a cupecoy ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.