06.11.2019

Pratiquement 100 000 touristes de séjour supplémentaires accueillis en six mois par rapport à 2018

Avec la réouverture des établissements hôteliers, les touristes reviennent sur l’île. Selon les données du gouvernement de Sint Maarten, 171 543 personnes ont atterri à l’aéroport Juliana pour passer des vacances sur l’île (que ce soit en partie hollandaise ou française) entre janvier et juin de cette année. C’est quasiment 100 000 personnes de plus par rapport à 2018 à la même époque, cela représente une hausse de 130 %. Cependant, la fréquentation est encore bien en deçà de celle enregistrée avant Irma sur cette période de l’année avec une moyenne inférieure de 40 %.

Ce sont surtout les Nord-Américains et précisément les ressortissants des Etats-Unis qui ont été les plus nombreux à revenir sur l’île : ils sont en effet 3,6 fois plus nombreux que l’an passé (+262 %), soit 107 968 dont 85 % d’Etats-Uniens. Ces derniers représentent plus de la moitié des touristes de séjour au premier semestre.

La fréquentation des Européens qui représentent 27 % des visiteurs, a augmenté de 38,6 % sur un an.

Cette tendance du tourisme sur la friendly island reflète celle observée au niveau de la Caraïbe : «les mauvais chiffres consécutifs aux passages des ouragans en 2017, sont désormais derrière nous. Après une année en déclin, le nombre de touristes a de nouveau progressé sur les neuf derniers mois», commente la Caribbean Tourism organization (CTO) dans son rapport semestriel. Une hausse de 9,7 % ou de plus 1,5 million de visiteurs a été enregistrée pour atteindre une fréquentation totale de 17,1 millions sur l’ensemble de la Caraïbe.

Estelle Gasnet
3 commentaires

Commentaires

Ben y a du boulot . Si tous les glandeurs se remuaient un peu à l exemple de St Barth. On verrai des jours meilleurs.

Il y en a qui compareN’y encore avec Saint Barth !! Ça N’A RIEN À VOIR !
C’est comme comparer Nice avec Monaco !!
Ça n’empêche que oui il y a des bons glandées ... comme partout ailleurs

ce n'est pas le nombre de touristes qui est important c'est de savoir combien ils dépensent lorsqu'ils arrivent sur l'ile une fois l'hébergement payé (car lui il a largement flambé)... et surtout en partie française

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.