01.11.2019

Comment Laura et Desir ont fait revivre le Bateau Lavoir

La rédaction du Soualiga Post reprend sa série de portraits de commerçants qui ont relevé le défi de s’installer ou de revenir à Marigot. Rencontre avec Laura et Desir, nouveaux propriétaires du restaurant le Bateau Lavoir.

Laura a passé la moitié de sa vie entre Saint-Martin et la Guadeloupe. Elle fait la rencontre de Desir son compagnon, en Guadeloupe mais c’est ici, à Saint-Martin, qu’elle se sent chez elle. Irma a été l’élément déclencheur de son retour. Elle veut aider Saint-Martin. «Je me suis dit qu’il fallait revenir pour que les gens reviennent» confie-t-elle.

À la recherche d’un local pour ouvrir un restaurant, Laura découvre la vente du Bateau Lavoir, un restaurant d’autrefois qu’elle connaissait bien. Tout du moins ce qu’il en reste : «l’endroit était abandonné et défraichi, il y avait tout à refaire. J’ai tout de suite imaginé son potentiel avec les frises qui ornent le bar. C’est l’image parfaite de la petite case créole comme on en voit plus en centre ville», déclare Laura.

En 1980 a été créé le Bateau Lavoir, l’original. Un des premiers restaurants de Marigot qui a longtemps maintenu sa popularité. Initialement, le couple avait retenu «Case Créole» pour nommer son restaurant. Il va finalement rendre hommage à son ancêtre et perpétuer l’enseigne originelle.

Laura et Desir entreprennent les rénovations et ravivent les lieux aujourd’hui hautement colorés. «On vient aux Antilles pour les couleurs, la musique et les saveurs créoles. Jamais je pensais acheter du tissu madras ! L’authenticité des traditions se perd et nous voulons les entretenir», conçoit Laura. Des aspirations qu’ils tiennent à perdurer. Entre décoration et exposition d’art local, ils ne laissent rien au hasard pour rappeler l’origine des Antilles.

Spécialistes du jus frais et pur, ils déclinent leur carte aux saveurs caribéennes. Desir aux fourneaux est fidèle à la cuisine créole traditionnelle qu’il concocte à base de produits locaux et guadeloupéens. Éco-responsables ils bannissent le plastique et n’utilisent que des produits biodégradables, « nous nous devons de sauver nos îles » telle est leur devise.

Les jeunes propriétaires veulent «réveiller» leur quartier. Impatients d’entamer leur première saison complète, ils espèrent attiser la curiosité des touristes et créer de la vie au cœur du centre ville de Marigot.

Maëlle Cherrier
6 commentaires

Commentaires

Ou est ce ??? Adresse ? Merci

En face de la Collectivité, sur Marigot centre.......

J'y suis allé. Tous les deux sont extrêmement sympathiques. Accueillants et n'hésitent pas à vous décrire la composition de leurs jus et autres produits.
l'endroit est "authentique" je leur souhaite succès et merci de remettre de la vie dans le centre.

Bravo. Mille bravos à ces jeunes courageux.
Je vais passer vous voir la semaine prochaine.

Oui bravo !
Très hâte d'y faire une halte....

un seul mot : BRAVO!
félicitations a ces jeunes entrepreneurs !

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.