10.07.2019

Eau : les clients n'ayant pas reçu de facture, doivent régulariser leur situation

Certains compteurs ne sont toujours pas répertoriés.

Suite à l’écoute client réalisée de mars à mai 2019, certains compteurs ne sont pas répertoriés dans le fichier clients de Saur. Aussi l'entreprise invite-t-elle tous les usagers n’ayant pas reçu de facture mais bénéficiant du service à contacter l’agence avant le mercredi  31 juillet prochain afin de régulariser la situation.

A partir de cette date, sans réponse de leur part, le branchement sera fermé, indique Saur.

Anonyme
8 commentaires

Commentaires

il est temps de fermer ces compteurs sans abonné ,ainsi ceux qui bénéficient de l’eau gratuitement se manifesteront .....sans parler des pirates ,ceux qui dévient le compteur ,aux Terres Basses beaucoup de villas le font et remplissent citernes et pìscines sans payer !....

des noms

quand on s'appelle la Justice, il ne faut surtout pas hésiter à donner des noms et non pas faire comme tous ceux qui savent mais ne disent rien. cela s'appelle la rumeur. A défaut de nom, un numéro suffira , cela reste plus discret. Alors chiche? sinon camembert et gardez vos certitudes pour ceux qui vous écoutent assidument et se contentent de cancaner.

Bien bavé le baveux !

En 1942 vous auriez été parfaitement dans le ton. Fumier!

Des noms? pour faire quoi ? chacun son job, je n’en suis pas un délateur .A la SAUR de s’organiser il n’est pas difficile de repérer par écoute notamment les canalisations qui débitent sans passer par un compteur ,....et ensuite la Justice fera son travail en condamnant les pirates .ATTENTION À TOI LEBAVEUX tu as des allures de tricheurs

par contre que la SAUR nous fasse payer au taux fort de l'eau non consommable là vous ne trouvez rien à redire... lajustice plutôt lajalousie les pirates comme vous dites on doit en trouver dans tous les quartiers...

Potable
Vous avez dit potable ? Comme c bizarre. En effet dès lors que la Saur met à notre disposition de l’eau potable, cela signifie qu’elle peut être bue par l’homme sans danger pour sa santé.
Toufois avec notre eau interdite à la consommation humaine pas meme pour faire cuire des aliments, on serait effectivement en droit de refuser de payer pour de l’eau non potable. Le fait d'utiliser l’eau pour les toilettes ou pour se laver ne la rend pas potable pour autant. L’effort et surtout le coût de fabrication d’eau grise comme on appelle de l’eau « propre » non potable est nettement moindre et devrait être répercuté dans le prix des factures. C’est comme de boire un grand cru et un simple vin. Au final la facture n’est pas la même loin de là et en general lorsque l’on vous fait passer une piquette pour un chateau cheval blanc, celui qui fait cela edt generalemnt poursuivi pour escroquerie et ressemble étrangement à ce que fait la Saur avec son eau non potable...!!!! Voilà encore un bon sujet de reflexion. Nous sommes loin du détournement de quelques litres. On parle là en centaine de milliers d’euros. A suivre.

Vous avez raison. Nous devrions TOUS refuser de payer cette eau au prix de l'eau potable et demander à LA SAUR un dégrèvement

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.