27.06.2019

Enseignants du second degré : nette augmentation des demandes de mutation

Un tiers des enseignants du second degré de Saint-Martin avait demandé sa mutation pour la rentrée 2019.

L’année scolaire en train de s’achever aura été mouvementée. Manque de salles, de matériel, de professeurs, bruit des travaux…Les retards dans les réparations des établissements endommagés par Irma ont obligé élèves et personnels à travailler dans des conditions difficiles.

Début juin le personnel du collège Soualiga adressait un courrier de huit pages aux représentants de l’Education ainsi qu’à la préfète et au président de la COM de Saint-Martin pour leur faire part de son inquiétude quant à la rentrée de septembre 2019. «On constate une augmentation des congés maladie et longue maladie ainsi qu’une explosion des demande de mutation », rapportait le personnel. «Près de la moitié des enseignants a demandé une mutation cette année alors que l’équipe pédagogique a toujours été très stable depuis des années », notait-il.

En effet, on observe cette année une très nette augmentation du nombre de demandes de mutation de la part des enseignants du second degré de Saint-Martin. Pour la rentrée 2019, ils sont 86 à l’avoir demandée, soit 32% de l’effectif total. 50 d’entre eux l’ont obtenue, ce qui correspond à 18, 5% de l’effectif total. C’est à dire que près d’un prof du second degré sur cinq quitte l’île cet été.

A titre de comparaison, pour la rentrée 2018, ils n’étaient que 17,6% de l’effectif total du second degré à avoir demandé leur mutation, et 10% à l’avoir obtenue, contre 11,2% mutés à la rentrée 2017 (pour 19,5% de demandes).

Le retard dans la livraison des classes mobiles qui a cristallisé la contestation globale des Parents, Elèves et Professeurs du 1er et 2nd degré a certainement joué dans la balance, les demandes de mutation se déroulant autour des mois de novembre et décembre. 

Fanny Fontan
6 commentaires

Commentaires

Si il y a mutation , il y a quelqu'un qui prend la place , les postes ne reste pas libre

Yann si plein de postes sont vacants dont 7 sur 16 en hist geo

ne faisons pas les étonnés : qui ou quoi peut retenir un enseignant à SXM? les écoles sont délabreés ,les élèves mal élevés ,l’ile se paupérise ‘les routes sont délabrées et l’eau n’est plus comestible .....il reste le soleil ou presque .ils ont raison de partir .

Salut mon ptit gars. Tu as fini de toucher ta prime ? Allez casse toi tu pue et marche à l'ombre.

LES ENSEIGNANTS .... ON VOIT, LA ,LE SENS DU SERVICE AUX ELEVES !!! LA NATURE DE LEUR ENGAGEMENT....... QUITTER LE NAVIRE QUAND ON A LE PLUS BESOIN D EUX..... ET APRES ON S ETONNE QU ILS N INSPIRENT PLUS AUCUN RESPECT..........

Ben comme d'hab...ce sont eux qui ont pris la fuite en premier après irma...

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.