17.05.2019

Grève des agents de la COM et de la CTOS : le protocole de fin de conflit a été signé

La Collectivité de Saint-Martin et la CTOS sont parvenues à trouver un accord de fin de conflit avec les représentants du syndicat UTC-UGTG, ce vendredi 17 mai 2019.

La grève d'une partie des agents de la COM et de la CTOS entamée le 30 janvier dernier à l'appel du syndicat UTC-UGTG est terminée.

La collectivité annonce dans un communiqué ce vendredi 17 mai que le protocole de fin de conflit a été signé aujourd'hui entre la COM, la CTOS et les représentants de l'UTC-UGTG. 

"Concernant la situation des ex-agents de la CTOS, principale revendication du syndicat, les parties se sont accordées sur un accompagnement des personnes concernées vers un emploi stable. Il a été convenu d’une rencontre dans les deux prochains mois pour étudier leur situation au cas par cas. Parallèlement à ce travail de reclassement professionnel, les parties se sont engagées à régulariser, en cas de besoin, le salaire des ex-agents sur la période du mois de septembre 2018 à janvier 2019.

La Collectivité et la CTOS se sont engagées à renforcer l’encadrement des enfants dans le cadre des activités périscolaires notamment par le biais du tissu associatif et à communiquer au syndicat le projet d’organisation du périscolaire pour l’avenir.

Les jours non travaillés des mois de février, mars et d’une partie du mois d’avril ont été prélevés sur le salaire des grévistes, conformément à la loi. Suite à la fin du conflit, les parties ont convenu de discuter sur les modalités de versement des jours restants jusqu’au 17 mai, date de la fin de la grève.

Pour rappel, un protocole d’accord avait déjà été signé le 20 mars dernier dans lequel la Collectivité s’engageait à répondre favorablement aux points relevant du droit des agents de la fonction publique (déroulement des carrières, régime indemnitaire, etc..).

Le Président de la Collectivité et son équipe sont satisfaits de la fin de la grève permettant un retour à la normale du service public.

Ce conflit social a montré les limites et les faiblesses d’une organisation administrative à bout de souffle, légitimant le chantier ambitieux et inédit de réorganisation que cette majorité a engagé" indique la COM.

Photo d'archive

Anonyme
4 commentaires

Commentaires

un tas de faineants

3 mois et demi de grève pour aboutir aux propositions initiales!!! LKP2 très fort le syndicat Guadeloupéen...

Des génies , l'avenir de l'ile

LKP mis en échec, ou ne peut que s'en réjouir

Une plaie pour Saint Martin

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.