07.05.2019

Anguilla veut aussi construire des marinas

Cinq sites sont sélectionnés, dont Scrub Island.

Le gouvernement d’Anguilla a dévoilé sur son site le mois dernier son appel à projets auprès d’investisseurs pour développer des opérations d’aménagement de marinas et resorts. Il a déjà sélectionné cinq sites potentiels : Sandy Ground, Blowing Point, Rendez-vous Bay, Little harbor et Scrub Island dont il est le propriétaire pour certains. Dans cette démarche, le gouvernement est accompagné par Edgewater Ressources, entreprise américaine spécialisée dans le développement et la conception de marinas.

A Sandy Ground, il a été pensé de transformer le marais salant en marina. Un chenal d’accès devra être dragué afin de permettre aux méga yachts d’y rentrer. Le gouvernement souhaite la construction d’un musée maritime sur ce site, qui présenterait entre autres le savoir faire local, les techniques et l’histoire de l’activité de production de sel sur l’île.

A Blowing Point où se situe la gare maritime, il a été imaginé la construction de deux digues qui protégeraient la baie et permettraient surtout à des méga yachts de plus de 300 pieds (91 mètres) d’amarrer. L’étang derrière la plage serait aussi transformé en marina pour des bateaux de 40 à 80 pieds à 12 à 24 mètres. Le gouvernement souhaite là aussi un musée.

A Rendez-vous bay, il est également prévu d’aménager l’étang en bassin d’accueil de méga yachts. Selon le gouvernement, il s’agit du meilleur des cinq sites sélectionnés, pour l’accueil des gros bateaux.

A Little harbour, baie naturellement protégée par un récif, un port de plaisance pourrait être aménagé pour des bateaux de plus petites tailles, les méga yachts de plus de 200 pieds (61 mètres) ne pouvant accéder au site en raison de son étroitesse. En plus de ce bassin intérieur qui serait principalement destiné aux bateaux plus petits de moins de 24 mètres (80 pieds), il est proposé l’aménagement d’un second bassin pour accueillir des navires d'une longueur allant de 18 à 61 mètres (60 à 200 pieds).

Enfin, le gouvernement a validé le développement de Scrub Island, île déserte de 8 kilomètres carrés au nord d’Anguilla. Il est suggéré de construire deux petits bassins pour accueillir des méga yachts. Selon le gouvernement, Scrub, site naturel isolé, représente le lieu idéal pour les touristes les plus fortunés du monde, il souhaite donc y construire un resort luxueux, unique et «exclusif».

Les investisseurs intéressés qui auront présenté leur candidature, ont jusqu’à mars 2020 pour échanger avec Edgewater. Le chantier de construction devrait toutefois commencer en janvier 2020 et se terminer en mai 2021. Le gouvernement espère une première ouverture en juin 2021.

Estelle Gasnet
3 commentaires

Commentaires

fini les belles plages naturelles d'Anguilla
C'est le progrès

Au moins, la partie Française de Saint-Martin n'aura plus aucune raison de détruire les dernier sites naturels...

Ces informations datent de Juillet 2018 .

Et St Martin est encore à la traîne.....
En cause les magouilles et surtout l'incompétence des élus,
A l'époque, la Semsamar avait un projet viable, en plusieurs étapes, qui bénéficiait de financements.....
Mais bon, surement pas assez de pots de vin pour susciter l’intérêt de ces voleurs.....

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.