06.05.2019

La quatrième édition de l'Art en Fête est lancée

Elle se déroule à Saint-Barthélemy et Saint-Martin jusqu'à la fin du mois de mai et met en avant les productions artistiques de tous les élèves.

Ce sont les élèves de Grande Section de l’école maternelle Simeonne Trott qui ont lancé jeudi 2 mai l’édition 2019 de l’Art en Fête en entonnant en choeur la Marseillaise puis l’hymne de Saint-Martin.

L’Art en Fête, dont c’est la quatrième édition, consiste à mettre en avant les productions artistiques des élèves, de la maternelle au lycée, sur lesquelles ils ont travaillé toute l’année avec leurs enseignants. Cette année, l’événement s’étend tout au long du mois de mai à partir d’aujourd’hui, avec des rendez-vous spécifiques les mardi et jeudi dans les établissements scolaires et autres lieux de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Cette année, l’Art en Fête met en avant toutes les formes d’art : les arts plastiques, la musique, la photo, la littérature, la poésie, les arts graphiques, les arts numériques, la danse, le théâtre, etc. Il s’inscrit dans le D’PASS, la déclinaison locale du projet académique.

« Plusieurs études l’ont démontré, l’éducation artistique chez les jeunes améliore non seulement les résultats scolaires des élèves -particulièrement les plus défavorisés - mais augmente leurs chances de réussite professionnelle une fois adulte. C’est dans cet esprit que nous avons conçu cette action L’art en fête qui doit : permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire, développer et renforcer leur pratique artistique, permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels » a souligné Michel Sanz, l’IA-DAASEN des îles du Nord.

Annick Petrus s’est d’abord exprimée en tant que directrice de l’école Simeonne Trott et déclaré : « je remercie l’équipe de la circonscription qui a pensé à notre école malgré son aspect ». L’établissement n’est en effet toujours pas réparé, comme en témoignent les bâches bleues qui en couvrent encore une partie. « Plutôt que malgré je dirais grâce à son aspect » a répondu Michel Sanz en précisant que c’est une école « qui a beaucoup souffert [du passage d’Irma ] et dont les travaux commencent ». Il était selon lui « important de montrer que toutes les écoles, même les plus touchées, sont debout et avancent ».

Les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin accompagnent l’Art en Fête depuis sa création. C’est donc en tant que troisième présidente, en charge du social, de l'éducation et de la formation professionnelle qu’Annick Petrus a poursuivi: « l'Art en Fête est un bébé qui grandit et auquel des améliorations sont apportées chaque année ».

Aujourd’hui, lundi 6 mai, démarre une exposition permanente au lycée professionnel intitulée « Portrait et autoportraits ». Si les expositions temporaires et performances artistiques commencent demain à Saint-Barthélemy, elles débuteront vendredi à Saint-Martin avec la chorale du collège Mont des Accords dans la salle polyvalente de l’établissement.

Le programme complet est consultable depuis le site du service de l’éducation nationale et directement depuis les affiches dispersées sur le territoire grâce à un QR code.

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.