30.04.2019

La première ponte de tortue luth depuis Irma

La Sint Maarten Nature Foundation a enregistré dimanche soir sur la plage de Simpson Bay, la première ponte de tortue luth depuis Irma.

Dimanche soir, le 28 avril, la Sint Maarten Nature Foundation, prévenue par un riverain, a enregistré la première ponte de tortue luth de la saison sur la plage de Simpson Bay

La tortue luth est l’une des trois espèces de tortues marines (avec la tortue verte et la tortue imbriquée) à venir pondre chaque année, entre mars et novembre sur les plages de l’île. Mais c’est la plus rare.

L’an dernier, sur les 104 traces d’activités de ponte observées en partie française par la Réserve naturelle et les écovolontaires, aucune ne correspondait à celle d’une tortue luth.

La Sint Maarten Nature Foundation opère un suivi des pontes de tortues marines en partie hollandaise depuis 1997. Elle non plus n’a pas observé de traces de tortue luth l’an dernier. « Bien que nous ayons repéré des nids et traces de tortues vertes et imbriquées l’an dernier, les tortues luth n’ont pas pondu sur nos plages depuis Irma » indique Melanie Meijer de la Sint Maarten Nature Foundation.

Elle rappelle à la population qu’il est important de minimiser les lumières sur les plages, de laisser les plages propres, de faire attention en bateau, d’éviter les feux sur les plages, de faire attention en plantant son parasol dans le sable et de ne pas perturber les femelles en train de pondre.

La tortue luth est la plus grande des tortues. Contrairement aux autres tortues marines, la tortue luth vit en pleine mer et n'approche des côtes que pour nidifier ou chasser. Sa carapace ressemble de loin à celle des autres tortues, si ce n'est son aspect caractéristique de cuir bleu-noir et brillant qui fait parfois donner à cette espèce le nom de « tortue cuir ». En danger critique d'extinction, elle est protégée en France (métropolitaine et d'outre-mer) et figure en Annexe I de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction) et de la Convention de Bonn, en Annexe II de la Convention de Berne et de la Convention de Barcelone, et en Annexe V de la Commission Ospar. (Source : encyclopédie Larousse)

Crédits photo : Sint Maarten Nature Foundation

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.