26.04.2019

Aménagement du Galion : les appels d'offres lancés avant l'été

L'objectif de cet aménagement est de renforcer la vocation populaire du site tout en préservant sa richesse écologique.

« L’appel d’offres du projet tant attendu d’aménagement des abords de la plage du Galion par le Conservatoire du littoral sera lancé avant l’été et composé de trois lots » annonce la Réserve naturelle dans son dernier journal trimestriel.

Depuis 2014, le Conservatoire du littoral est le propriétaire du site, afin de le soustraire à l’urbanisation et à la privatisation, et de préserver sa richesse écologique et paysagère au bénéfice du plus grand nombre.

Le Galion est géré selon une convention tripartite entre la COM, le Conservatoire et la Réserve.

Ce projet d’aménagement de longue date, cofinancé par le contrat de développement, à 80% pour l’État et 20% pour le Conservatoire, avait d’abord consisté en la démolition des ruines de l’ancien hôtel fin 2016.

La seconde phase, celle de l’aménagement, devrait débuter prochainement. «La vocation populaire et familiale de la plage sera donc préservée et même renforcée ; l’acquisition par le Conservatoire ayant précisément pour motif la protection forte de son libre accès» indiquait le Conservatoire en avril 2016. Il s’apprête à lancer les appels d’offre pour trouver les entreprises qui vont réaliser les aménagements.

Le premier lot, concernera la démolition des murets récents, le nettoyage et le débroussaillage du site. Le second, le terrassement, la voirie et les réseaux divers. « L’impératif étant de revenir au plus près de la zone naturelle et de ne rien créer en “dur”, sauf la route, qui sera simplement recompactée pour l’aplanir » précise la Réserve naturelle. Le troisième pour la mise en place de cinq carbets de pique-nique, un abri à poubelles, deux toilettes sèches, un deck en bois pour la restauration, le balisage et la signalétique.

Une aire de stationnement d’une centaine de places, en retrait de la plage, ainsi qu’une zone de parking pour les autobus, seront délimitées par des pieux en bois et des clôtures en bois basses (ganivelles) guideront les usagers vers la plage, en toute sécurité.

L’accès au plus près de la plage sera exclusivement autorisé aux pêcheurs et au club de surf, qui disposeront d’une clé pour l’ouvrir. Deux terrains de beach volley sont prévus ainsi qu'une aire de jeux pour les enfants. 

Un appel à projet sera lancé en parallèle pour un restaurant ambulant écologique.

La Réserve naturelle, qui a la gestion des sites du Conservatoire, est chargée de végétaliser la zone et prévoit de planter coco palme, gommier, raisinier et acajou. 

 

Fanny Fontan
3 commentaires

Commentaires

C'est ce que Pat Turner à fait pendant 40 ans avec Tropical Wave , il suffit de voir la taille des palmiers qu'il à planté .

si c'est comme pour l'aménagement de la Baie Orientale, partie collectivité, on sait quand cela commence mais on ne sait pas quand ca fini... beaucoup de blabla pour des choses qui ne sortent pas de terre (ou un vaste chantier qui durera des mois voire des années)...

Attribué par une com corrompue à la même famille d incapable qui conduisent tous l île à sa perte. Touristiquement Saint Martin is dead.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.