29.03.2019

Budget 2019 de la COM : 190 millions d'euros votés en section de fonctionnement

Cette section est en hausse de 4,1 % par rapport à 2018. Analyse des dépenses et recettes de cette section.

Le budget primitif de la collectivité pour l’année 2019 s’élève à 165,81 millions d’euros en section d’investissement et 190,43 millions en section de fonctionnement. Il s’agit du deuxième budget élaboré par la Team Gibbs ; celui de 2017 avait été voté par la nouvelle équipe mais préparé par l’ancienne mandature en grande partie. Il présente une hausse de 4,1 % en fonctionnement et de 15 % en investissement par rapport à 2018.

Section de fonctionnement

La section de fonctionnement s’établit à 190,438 millions d’euros, 147 millions sans prendre en compte le virement en section d’investissement. Cela représente une hausse de 4,1 % par rapport à 2018, d’un tiers par rapport à 2017 et de 39 % par rapport à 2016.

Dépenses de fonctionnement 

Les charges à caractère général qui avaient augmenté de 31 % l’année dernière, ont été diminué d’autant cette année. Elles sont de 23,68 millions d’euros. Elles comprennent notamment le financement du programme de formation professionnelle (2,6 M€), le nettoyage et collecte des ordures ménagères, entretien des équipements sportifs, espaces et lieux publics (5,3 M€), transport scolaire (05 M€), etc.

Les frais de fonctionnement des groupes des élus ont été réduits de 80 % pour passer de 100 000 à 20 000 euros. En 2016 ou 2017, ils étaient de 160 000 euros.

Les charges liées au RSA ont elles aussi diminué de 1,3 million d’euros et s’élèvent à 14 M€.

Autre poste en baisse par rapport à 2018, les « autres charges de gestion courante » qui s’établissent à 35,827 millions d’euros contre 41,54 M€ l’an passé. En revanche, comparées à celles de 2016, elles sont supérieures de 12,6 M€. Elles correspondent aux dotations aux collèges et lycées (2 M€), à l’office de tourisme (2M€), à l’EHPAD (3 M€), à la CTOS (8,5 M€), au fonctionnement du SDIS (2,6 M€), etc.

Les charges de personnel pèsent à hauteur de 43,2 millions d’euros dans le budget, soit 29 % des dépenses de fonctionnement. Elles sont en très légère baisse (- 800 000 euros).

En revanche sont en hausse dans cette section les dotations aux provisions (+36%), l’allocation personnalisée d’autonomie (+7%).

Le virement effectué à la section d’investissement est de 43,4 millions d’euros, soit 15,76 millions de plus qu’en 2018.

Recettes de fonctionnement

Sans report pour équilibrer avec les dépenses, les recettes de fonctionnement s’élèvent à 186,495 millions d’euros, soit 3,6 millions de plus qu’en 2018. Elles sont en revanche supérieures de 52,6 millions comparativement à il y a trois ans.

46 % de ces recettes (87,21 M€) sont issus des redevances, impôts et taxes perçus par la COM, dont 71,66 M€ d’impôts et taxes. Elles sont en hausse de 25 % par rapport à 2018 suite à une reprise de l’activité économique (+17,5 M€) mais demeurent inférieures de 10 M€ à celles perçues en 2016 (-10,7%).

C’est pourquoi pour compenser, les dotations et participations notamment de l’Etat, ont largement progressé dans le budget de la COM en 2019 par rapport à ceux d’avant Irma, pour atteindre 74,77 millions d’euros. Elles représentent 40 % des recettes de la COM. Par contre, leur montant affiche une baisse de 13,76 millions d’euros sur un an.

Le budget 2019 a été voté à la majorité, les élus de l'opposition se sont abstenus.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.