26.02.2019

L'association Les Fruits de Mer offre des plantes locales

La population est invitée à venir les récupérer devant l'Amuseur Naturalis à The Old House (Quartier d'Orléans).

L'association Les Fruits de Mer invite les habitants à récupérer gratuitement des plantes locales devant son musée, l'Amuseum Naturalis, situé à The Old House à Quartier d'Orléans. 

«Les plantes locales sont excellentes pour les animaux indigènes et, après le passage d'Irma, il faut remplacer les plantes disparues», considère Mark Yokoyama, le cofondateur de l'association Les Fruits de Mer. « St. Martin étant l’île la plus densément peuplée des Caraïbes, il n’y a pas beaucoup d’espace ouvert. Faire pousser des plantes indigènes autour de nos maisons peut compenser le manque d'espaces sauvages.»

La pépinière de plantes locales est l’un des nombreux projets autour des plantes à l'Amuseum Naturalis, parmi lesquels un sentier de plantes indigènes, un jardin de "bush tea" et de plantes médicinales, et des parcelles de culture vivrière traditionnelle. "La promotion des plantes indigènes aide les espèces locales et, espérons-le, réduit la demande de plantes importées, qui peuvent arriver avec des parasites et nuisibles indésirables" indique l'association. Le projet est financé par des dons et une subvention du Fonds de secours aux ouragans de BirdsCaribbean. Ce fonds a fourni un soutien aux oiseaux et à la nature sur les îles touchées par les ouragans de 2017.

 

Amuseum Naturalis à The Old House est un musée gratuit qui partage tout ce qui rend St. Martin si spécial. Il est ouvert de 9 heures à midi du mardi au samedi et se situe à The Old House sur la colline surplombant la plage de Le Galion, à Quartier d’Orleans. Le stand de plantes gratuites est devant l’Amuseum et est accessible à tout moment.

Fanny Fontan
1 commentaire

Commentaires

Très belle initiative, bravo à l'association les fruits de mer

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.