12.02.2019

Plantation Mont Vernon : la mission Bern sollicitée pour financer sa reconstruction

[MISE A JOUR] Des fonds européens sont aussi demandés.

Fin janvier, le conseil exécutif a validé la demande de fonds européens (programme Feader) pour financer une partie de la reconstruction de la plantation Mont Vernon, à hauteur de 432 550 euros, soit 51,8 % du coût estimé du projet.

La Collectivité qui avait acheté le site en 2013 pour un montant de 2 millions d’euros*, bénéficiera aussi de fonds de la Fondation Patrimoine ou Mission Bern dont le but est «d’aider à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité». Le montant alloué a été décidé par la FDP en rapport avec le montant des travaux, soit 353 000 euros (42,4% du montant total).

La fondation collecte un certain nombre de projets et propose à des donateurs de les financer. Ils sont présentés sur le site internet de la mission et le chantier de la reconstruction de la Plantation Mont Vernon y est exposé. Toutefois, il est précisé que «ce projet ne fait pas l'objet actuellement d'une campagne d'appel aux dons ». Une convention doit encore acter le partenariat et sera signée entre les deux parties prochainement.

Enfin, la collectivité financera 47 950 euros de la reconstruction du site (5,8 %).

En août 2011, la maison (qui appartenait à un privé) avait déjà été restaurée ; le chantier avait été mené par l’association Archéologique Hope Estate et financé par la direction des affaires régionales (10 000 euros), le contrat urbain de cohésion sociale (25 000 euros), le pôle de cohésion sociale de Saint-Martin (30 000 euros sur deux ans) ainsi que par des fonds européens. La COM avait participé à hauteur de 12 500 euros.

* Une ligne de crédits de 2 millions d'euros avait été inscrite au budget de la COM en avril 2013.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.