29.01.2019

La Réserve décidée à faire avancer le projet d'institut de la biodiversité

Elle va déposer sa demande de permis de construire avant le mois de mai.

C’est au coucher du soleil, face au rocher créole et depuis la terrasse du bien nommé Sunset situé à Petite Plage, que la Réserve naturelle a présenté ses vœux lundi 28 janvier. « Le lieu est symbolique. C’est ici que l’on enregistre le chant des baleines et que la Réserve a tagué sa première baleine à bosse » a précisé Nicolas Maslach, le directeur de la Réserve naturelle de Saint-Martin.

Créée en 1998, la Réserve naturelle de Saint-Martin est une aire marine protégée de 30km2 qui préserve les cinq principaux écosystèmes de l’île : récifs coralliens, mangroves, herbiers, étangs et forêt sèche littorale. La Réserve gère également les quatorze étangs du Conservatoire du littoral et ses onze kilomètres de rivages terrestres naturels. Après avoir rappelé son histoire, son président, Harvey Viotty, a annoncé : « nous allons bientôt déposer une demande de permis de construire pour l’institut caribéen de la biodiversité insulaire ».

Il s’agit d’un pôle d’excellence en recherche, environnement et écotourisme dont la vocation principale sera d’améliorer les connaissances sur les écosystèmes de l’île. Un projet de longue date pour lequel une convention de financement avait été signée en juillet 2014 dans le cadre du contrat de développement entre la COM et l’Etat et dont l’inauguration était programmée pour la fin 2017. En janvier 2019, l’institut n’a toujours pas vu le jour, à cause entre autres, selon le directeur de la Réserve, du passage d’Irma, mais aussi des mouvements à la Semsamar - qui devait être un partenaire financier de l’Institut.

« Quoi qu’il se passe, nous déposerons notre demande de permis avant le mois de mai pour que la COM instruise le dossier. A charge pour nous ensuite de trouver les financements. Nous avons bien avancé là-dessus » a renchéri Nicolas Maslach. Le directeur « espère que la collectivité va prendre la mesure de l’importance de ce projet » et qu’elle aidera la Réserve « au moins politiquement si ce n’est financièrement ».

Nicolas Maslach a par ailleurs rappelé l’objectif de création en collaboration avec les jeunes de l’ACED d’une pépinière de plantules de palétuviers afin de régénérer les mangroves « grâce au soutien du Rottary Club de Saint-Martin Nord ». Il a aussi présenté une nouvelle recrue, chargée d'un projet scientifique pour la restauration de deux espèces de mérous. Il a également assuré que les missions classiques de la Réserve allaient continuer et déclaré vouloir sensibiliser les services de la justice sur la problématique du dépôt de déchets dans les espaces naturels, afin que les peines soient plus lourdes.

Suite à la destruction de ses locaux à Anse Marcel par Irma, la Réserve naturelle, était jusque là accueillie dans ceux du Conservatoire du littoral à Hope Estate. Elle inaugurera ses nouveaux bureaux fin février, à Hope Estate également.

 

Fanny Fontan
3 commentaires

Commentaires

Quelle est l activité des agents de la Réserve ? Combien de verbalisation ? De lieux nettoyés ?

c'est une bonne question Marc....

Merci Marc et Kokotte de me donner vos adresses mail afin que je vous inscrive sur la liste des destinataires du Journal trimestriel de la Réserve naturelle, qui vous permettra d'être parfaitement informés des actions de la Réserve. Vous avez également la possibilité de consulter les précédents journaux et rapports d'activités annuel sur le site de la Réserve, qui répondront à toutes les questions que vous pouvez vous poser. Bien cordialement. BD, secrétaire de l'association de gestion de la RN de Saint-Martin. brigitte.delaitre@orange.fr

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.