22.01.2019

"Que 2019 soit l'année de l'optimisme et du sourire"

L'office du tourisme présente ses voeux pour la nouvelle année.

Selon Valérie Damaseau, présidente de l'office du tourisme, l’année 2018 a été celle de la remise en question, de la reconstruction, et de la renaissance de notre territoire. Mais également celle de la collaboration et de la coopération. "Depuis un an, aucun acteur n’a ménagé sa peine, chacun agissant dans son champ de compétences et pour la relance de notre économie. Démontrant qu’un évènement dramatique, totalement subi, peut devenir source d’inspiration, de progrès et de réussite, que le défi relevé par chacun, devient une victoire et un enrichissement collectifs. Avant de tourner la page de la catastrophe qu’a été Irma et qui restera pour toujours dans notre Histoire, la directrice par intérim, Aïda Weinum, toute l’équipe ainsi que moi-même, présidente de l’office de tourisme, voulons rendre un hommage très appuyé aux actions mises en œuvre par tous les acteurs de l’économie, du tourisme et par la population locale" indique la présidente de l'office du tourisme, également première vice-présidente de la COM dans un communiqué. 

Elle poursuit en présentant ses voeux : "en cette nouvelle année 2019, qui s’ouvre devant nous, l’Office de Tourisme de Saint-Martin vous souhaite de faire fructifier toute l’énergie investie dans la reconstruction et d’assister à la relance touristique et au retour du dynamisme économique de notre territoire. Pour cela, l’Office de Tourisme organise sa stratégie commerciale autour de quatre marchés majeurs, qui sont le marché nord-américain, le marché régional, le marché latino-américain et le marché français, européen. L’articulation de ces différents marchés doit se faire autour de quatre principales thématiques de voyage, pour lesquelles Saint-Martin possède un avantage concurrentiel".

Ainsi, St-Martin est mise en avant comme « destination wedding », comme fleuron de la gastronomie caribéenne,  comme base majeure de la plaisance et comme paradis pour touristes qui apprécient le haut de gamme.

"Dans la cadre de notre protocole d’accord avec nos homologues hollandais, nous allons continuer à œuvrer conjointement, pour assurer la promotion commerciale de l’île. La participation à divers salons, professionnels ou grand public, la relation avec les différents acteurs du tourisme qui sont les agences de voyage, les tour-opérateurs et la presse se fait en mutualisant les moyens, les équipements et les personnels. De même, pour les opérations de communication, telles que, les soirées de lancement spécifique, la création de supports et d’outils promotionnels et marketing" ajoute Valérie Damaseau. 

Et d'annoncer que l’Office de Tourisme entreprend parallèlement de réaliser une communication et une identité visuelle propres au côté français, à travers des actions de campagne digitale, d’achats d’espaces publicitaires spécifiques ou d’utilisations de supports vidéo. "En effet, mutualiser ne signifie pas ignorer les particularités territoriales" précise-t-elle.

Et de conclure : "que 2019 soit l’année de l’optimisme et du sourire pour tous ceux qui vous sont chers et pour notre belle île de Saint-Martin, qui mérite de retrouver sa place sur la scène touristique mondiale".

Fanny Fontan
1 commentaire

Commentaires

tourisme de haut gamme en partie française, elle a du confondre avec ST BARTH. Le principal c'est d'y croire.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.