08.01.2019

Une future Maison des associations à Grand Case

La collectivité prévoit de transformer l'ancienne école Elie Gibs en Maison des associations.

Transformer l’ancienne école Elie Gibs de Grand Case en une Maison des associations. Une décision que la collectivité affirme avoir prise avant le passage d’Irma. Et pour cause, plusieurs associations utilisaient déjà le bâtiment, notamment les Gunslingers (steelpan), et les membres du conseil de Quartier. La police territoriale y occupait également un espace.

Le cyclone s’est chargé de détruire une partie des bâtiments et du mur de clôture. Il reste à finir de la démolir et la déblayer avant de rénover le bâtiment historique et de reconstruire ses dépendances. L’objectif de l’architecte Didier Rouault, maître d’œuvre, est non seulement d’offrir un espace aux associations, mais aussi de mettre en valeur la bâtisse principale et sa vocation historique.

« L’édifice principal comportant deux niveaux, il va offrir la possibilité au projet de voir plus large en donnant à cette reconstruction et à Grand-Case l’opportunité de disposer d’une grande salle de réunion d’environ 80 mètres carrés, au premier étage, avec la possibilité d’y mettre en place des cloisons amovibles. Une salle d’exposition, plus petite, est prévue au rez-de-chaussée. Les musiciens de Gunslingers et d’autres orchestres, pourront reprendre leurs répétitions, au rez-de-chaussée également, dans un espace dimensionné à leurs attentes. Le Conseil de quartier disposera d’un espace et la police territoriale d’un bâtiment annexe» annonce la collectivité dans sa newsletter de décembre 2018.

Ce projet, pour lequel les marchés sont censés être attribués début 2019, devrait coûter 2,5 millions d’euros. La COM participera à hauteur de 20% (soit 500 000 euros) tandis que les 2 millions restants seront financés par le Fonds exceptionnel d’investissement du ministère de l’Outre mer.

L’ancienne MJC devrait quant à elle être transformée en Maison des Artistes pour mettre en valeur le patrimoine culturel et culinaire saint-martinois d’ici 2020/2021.

(Illustration : capture d'écran de l'avant projet inséré dans la newsletter de la COM de décembre 2018)

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.