28.12.2018

Déjà plus de 80 mégayachts à Saint-Barth

Comme chaque année, quelques jours avant le réveillon du jour de l’an l’aéroport de Juliana accueille des dizaines de jets privés. A leur bord des célébrités et autres millionnaires et milliardaires qui viennent festoyer dans des villas de luxe ou sur des mégayachts. L’avion de Michael Jordan – reconnaissable à son design - s’est par exemple posé le 27 décembre.

La plupart des stars ne restent pas à Saint-Martin/Sint Maarten mais vont à Saint-Barth. Aujourd’hui près de 80 mégayachts mouillent déjà dans la baie de Gustavia ou sont accostés dans le port. Parmi eux des navires valant plusieurs dizaines de millions de dollars.

On peut déjà voir Symphony, le yacht de Bernard Arnault (LVMH). Long de 101 mètres, il peut accueillir jusqu’à 16 invités et compte 27 membres d’équipage. Symphony est un bateau privé et n’est pas loué. Contrairement à Here comes the sun, un yacht de 83 mètres de long appartement au fondateur de Petroalliance, Alexander Dzhaparidze. Il est proposé à la location à partir de 1,2 million de dollars la semaine (+nourriture et autres frais). Il peut accueillir 12 invités et compte 25 membres d’équipage.

Autre yacht de luxe à Gustavia, Phoenix 2. Un navire de 90 mètres de long pouvant accueillir jusqu’à 12 invités et 27 membres d’équipage, proposé à la location à partir de 1 million de dollars la semaine. Son propriétaire est la famille du feu milliardaire polonais Kulczyk.

Le yacht de l’Indien Ravi Ruia, fondateur avec son frère de l’un des plus gros groupes mondiaux, Essar Group, est à Saint-Barth. Sunrays, 85 mètres de long et dont la capacité est de 16 invités et 27 membres d’équipage, n’est pas proposé à la location ; il est reconnaissable à sa coque bleu canard. C’est le 61e bateau le plus grand au monde.

Le 12e plus long mégayacht, Rising sun, 138 mètres, mouille dans la baie de Gustavia. Il appartient au producteur de musique et de cinéma américain, David Geffen. Il a une capacité de 18 invités et 45 membres d’équipage. Il s’agit d’un bateau privé.

Parmi les autres navires présents à Saint-Barth : Mia Elise II, 60 mètres (à partir de 430 000 USD la semaine), Odessa, 49 mètres (à partir de 238 000 USD la semaine), Galaxy, 56 mètres (à partir de 273 000 USD la semaine), Utopia, 72 mètres (à partir de 435 000 USD la semaine), le voilier Perseus 3, 60 mètres (à partir de 250 000 USD la semaine), Excellence V, 60 mètres (à partir de 650 000 USD la semaine)

Bien sûr, Eclipse, le deuxième plus gros yacht au monde, est à Saint-Barth comme tous les ans. Son propriétaire, le russe Roman Abramovich, y possède aussi une villa à l’anse gouverneur. Il a l’habitude d’y passer le réveillon du jour de l’An et d’y organiser un concert privé avec comme invité d’honneur des stars internationales. Sont déjà venus chanter les Red Hot Chili Peppers, Prince, U2, Beyoncé ou les Black Eyed Peas. A noter que cette année, il offre avec la collectivité et l’hôtel Eden Rock, l’un des trois concerts gratuits proposés sur le port de Gustavia.

Le Grand Bleu, autre yacht acheté par Roman Abramovich mais donné à son ami Eugene Shvidler, est à Saint-Barth. Long de 113 mètres, il est reconnaissable à son arrière où se trouve un voilier.

Ectasea, yacht de 86 mètres de long, avait aussi été acheté par Roman Abramovich mais est aujourd’hui la propriété du Pakistanais Alshair Fiyaz. Ectasea mouille en ce moment dans la baie de Simpson bay. Tout comme Arctic, un ancien remorqueur en haute mer transformé en yacht par le milliardaire australien James Packer.

Fanny Fontan
6 commentaires

Commentaires

Pharaonique

S'étouffent pas, avec leurs milliers et millions de dollars ???

Et rien pour marigot quel' dommage!

Un certains nombre reviennent régulièrement en baie de Marigot. Suffit de savoir regarder ou se renseigner sur https://www.marinetraffic.com/en/ais/home/centerx:-63.090/centery:18.069... et aussi sur https://www.superyachtfan.com/ pour tenter de découvrir quels sont les propriétaires.
Et il n'y a pas que des motor-yachts bling-bling mais aussi de fabuleux voiliers comme Maltese Falcon et d'autres.
Inutile de "baver" devant ces monstres, même si on nous en donnait un, nous serions bien incapable de l'entretenir...

80 yacht oui - 80 maga yacht un peu survendu non?

Et les GO-FAST ,sont ils eux aussi localisés ?lol

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.