04.12.2018

La Semsamar pourrait changer de gouvernance

Depuis quelques jours, une rumeur circule sur la récupération de la direction générale de la Semsamar par Yawo Nyuiadzi, l’actuel président du conseil d’administration. Il s’agit surtout d’une volonté politique de modifier la gouvernance de la SEM.

La société d’économie mixte de Saint-Martin est née en 1985. C’est une société anonyme créée à l’époque par la commune sous la mandature d’Albert Fleming ; elle dispose d’actionnaires publics et privés, la COM de Saint-Martin détenant 51 % du capital qui s’élève à 76,5 millions d’euros.

Aujourd’hui, la Semsamar possède un conseil d’administration comprenant sept élus de la collectivité de Saint-Martin et une direction générale. Le président du conseil d’administration est renouvelé à chaque élection territoriale, aujourd’hui c’est le deuxième vice-président, Yawo Nyuiadzi, qui occupe le poste. Quant à la direction générale, elle est assurée par Marie-Paule Bélénus-Romana depuis le départ de Jean-Paul Fischer en 2009.

Depuis plusieurs années, les élus de Saint-Martin – bien que saluant la réussite et le développement de la SEM en Guadeloupe, Martinique et Guyane - déplorent que les investissements sur leur territoire soient limités. D’un point de vue extérieur, la Semsamar échapperait de plus en plus à ses principaux actionnaires que sont les élus de Saint-Martin. Aussi l’actuelle majorité voudrait-elle reprendre la main mise sur la Sem.

Selon nos sources, il sera proposé au prochain conseil territorial qui aura lieu le 13 décembre, de modifier le mode de gouvernance. Précisément de permettre que la présidence soit associée à la direction générale, en d’autres termes de supprimer les postes de président et de directeur général pour n’en former qu’un, celui de président-directeur général (PDG). Cela n’empêche pas non plus la création d’un poste de directeur général délégué.

Rien n’est encore acté pour que Yawo Nyuiadzi devienne le nouveau Pdg et Marie-Paule Bélénus-Romana devienne la directrice générale déléguée.

Si les vingt-trois membres du conseil territorial de Saint-Martin adoptent cette nouvelle gouvernance, il appartiendra ensuite au conseil d’administration de la Semsamar (qui se réunira le 18 décembre) de nommer les personnes aux nouveaux postes.

Estelle Gasnet
7 commentaires

Commentaires

Bref on prend les mêmes et on recommence ....avec juste une subtilité sociale et comptable .....mais rassurez vous ça magouillera autant... ouf ..... on a eu peur

https://www.caraibcreolenews.com/index.php/focus/item/14930-saint-martin...

départ de la DG mais les dossiers au pénal sont toujours la!!!
il y a des dossiers chauds en cours en ce moment dans les mains de la justice et il serait bon aussi que l'on ouvre les autres dossiers de l époque de Mr Fischer et d'un certain mr yavo en Afrique de l ouest !!!! on prend les mêmes et on recommence !!! bravo la franc maçonnerie !!!!

Que vient foutre la franc maçonnerie avec Fischer ? et sans fischer je serai curieux de voir sxm de nos jours.

Le but est de détruire les peuples ! https://www.facebook.com/joel.joseph.9862/videos/10214784753116721/

https://www.caraibcreolenews.com/index.php/focus/item/14930-saint-martin...

Gibbs, Macron et leur clique respective veulent détruire la SEMSAMAR, appauvrir les peuples, les affamer derrière une façade de fausse compassion. On veut nous faire crever. Et çà se voit ! Les gilets jaunes sont-ils les seuls à être intelligents ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.