04.12.2018

Un week-end pour découvrir la culture de l’Afrique de l’Ouest

Concerts, stages de danses et percussions ainsi que spécialités culinaires mettent à l’honneur la culture traditionnelle malinké du 7 au 9 décembre prochains.

Julien Séguret, qui enseigne la musique au collège et les percussions chez Pianissimo, a créé un duo avec Souleymane Camara, joueur de kora guinéen, arrivé récemment sur l’île.

S’ils ont été mis en relation ici par des amis communs, leurs routes s’étaient déjà croisées jadis. « Il y a vingt ans, je suis allé au concert d’un grand maître du djembé, Mamady Keïta et j’ai vu Souleymane jouer avec lui » se souvient Julien Seguret, installé à Saint-Martin depuis treize ans après avoir appris la percussion avec des Guinéens en région parisienne.

En quelques semaines le duo s’est rodé en se produisant sur différentes scènes de parties françaises et hollandaises. Ce week-end, leur collaboration prend une autre dimension, même si elle ne s’est pas encore constituée en association. L’idée est de faire découvrir la culture africaine, et particulièrement celle de l’Afrique de l’Ouest, à travers sa cuisine, des concerts et des stages de percussion et de danse traditionnelles. « J’ai fait venir mes amis, la danseuse Mariam Traoré, originaire du Burkina Faso, et son mari Fabien, cuisinier et flûtiste, installés en Guadeloupe » explique Julien Séguret.

Au programme :

- soirée d’ouverture chez Kali à Friar’s Bay vendredi 7 décembre à partir de 19 heures. La première partie sera assurée par les enfants de l’atelier percussions de Pianissimo. Puis, concert de musique traditionnelle malinké avec trois musiciens (kora, percussions, flûte) et une danseuse, qui seront accompagnés le temps d’un ou deux morceaux par deux élèves de l’atelier, Jean-David Castor et Jerody Connor (17 et 15 ans). Si la soirée, voulue familiale, est gratuite, Fabien et Mariam concocteront un mafé de poulet et un de poisson (sauce à base de pâte d’arachide) qui seront vendus respectivement 12 et 14 euros. 

- stages de danse africaine et de percussions traditionnelles à NIA (National Institute of Arts) à Philipsburg samedi et dimanche : cours de danse pour les enfants de 10 à 11 heures et de 11 heures à 13 h 30, et de percussions de 14 à 16 heures. Les tarifs varient entre 20 et 50 euros pour les deux jours, selon le type de cours et la catégorie des participants (enfants/adultes). Inscriptions auprès de Julien 060 350 329 ou d’Audrey +1721 152 43 20 ou par mail wilson_audrey@hotmail.com

- Les mêmes artistes remontent sur scène le samedi soir à l’Axum Café à Philipsburg (PAF : 10 euros)

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.