25.10.2018

L'association des Régions de France reçue en Collectivité

Une délégation des présidents des Régions de France est en visite à Saint-Martin durant deux jours. Elle est composée de son président, Hervé Morin président de la Région Normandie, de Renaud Muselier, président de la Région Sud-Provence Alpes Côte d’Azur et d’Alfred Marie-Jeanne, président de la Martinique. Mercredi après-midi, la délégation a été reçue par Daniel Gibbs.

Le président de la Collectivité a présenté Saint-Martin et surtout insisté sur sa volonté de «travailler sur l’attractivité du territoire, pour faire revenir, et venir, les compétences, du public comme du privé». «Cela constituera donc pour moi une impérieuse nécessité dans les prochains mois», a-t-il confié. Et d’exposer les cinq chantiers qu’il mène depuis le passage d’Irma : promouvoir résolument la formation professionnelle, relancer un tourisme durable et de qualité, accélérer la reconstruction des établissements scolaires, inventer un nouveau développement économique pour Saint-Martin et réussir notre rendez-vous avec l’Europe et avec la gestion des fonds européens.

De son coté, Hervé Morin a comparé le contexte local avec celui d’après-guerre en Normandie où plusieurs dizaines de villes avaient été détruites. «Quand tout est par terre, on a une capacité d’évoluer plus rapidement que dans un contexte normal», convient-il.

Le président de Région de France a par ailleurs invité la Collectivité de Saint-Martin à se joindre à lui et aux autres élus pour soutenir un projet qu’il entend présenter au gouvernement, celui d’adapter la législation aux situations de crise. L’ancien ministre de la Défense aimerait que certaines «règles qui empêchent d’agir vite» soient simplifiées. «Il y a un travail à mener avec l’exécutif afin de permettre de déroger aux règles en cas de crise ou d’urgence», déclare-t-il. La contribution de la COM sera «la bienvenue » ; elle devra être apportée d’ici fin 2018, début 2019.

Estelle Gasnet
3 commentaires

Commentaires

relancer le tourisme durable ??? c'est un vœu pieu et malheureusement une utopie. Chaque projet présenté se heurte a des blocages d'ordre urbanistiques, successions compliquées, procès en cours depuis de nombreuses années, une partie francaise crasseuse, des lenteurs administratives a tout niveau… les investisseurs arrivent avec des projets qui tiennent la route et ils repartent en baissant les bras car no les membres dela collectivité, ni l'administration, ni les instance rattachées a l'état ne souhaitent lever le petit doigt pour les aider a réaliser leur projets. tout ceci est bien décourageant.

Le vrai sujet réside dans la volonté politique. Durable signifie second mandat pour notre xénophobe locale alias cette vice présidente qui n'a de compétence touristique que celle du copié collé, de la langue de vipère et du mépris pour ceux qui veulent développer Saint-Martin. Madame...l'argent n'est pas à toi, mais au contribuables, rend l'argent !

quel développement, quel tourisme, peut être qu'ils parlent du côté hollandais, encore une réunion qui nous coûte un bras pour parler dans le vide et surtout pour ne rien faire de plus ou alors une magouille pour toucher encore un peu d'argent qui va finir ailleurs que pour le bien être de la population...

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.