11.10.2018

Une marche pour le climat organisée à Saint-Martin

Elle aura lieu samedi 13 octobre à partir de 9h30.

Le 13 octobre 2018, suite à la journée mondiale Dans nos rues pour le climat du 8 septembre, qui a rassemblé plus de 150 000 personnes en France, citoyens, associations et partis politiques marcheront de nouveau tous ensemble pour le climat et la biodiversité dans soixante-seize villes françaises et exigeront des élus locaux des engagements clairs et des actions ambitieuses.

«En France, la démission de Nicolas Hulot ne semble pas avoir ébranlé le gouvernement dans son inaction face aux problèmes environnementaux, alors même que le nouveau rapport du GIEC confirme que les engagements que les Etats ont pris dans leur ribambelle de sommets nous emmènent droit à 3°C d’augmentation de la température moyenne terrestre en 2100, ce qui serait catastrophique», rapportent des Saint-Martinois qui ont eux aussi décidé d’agir localement.

«Nous savons que notre responsabilité est certaine, que ce sont nos choix économiques et politiques, fondés sur la consommation des énergies fossiles (soit 81,4 % de l'énergie primaire en 2015) et la recherche du profit, qui génèrent et accélèrent toujours plus cette transformation sans précédent du climat. Nous pensons que le climat ne devrait pas se négocier, car si nous conservons cette trajectoire, nous allons droit dans le mur.

Pourtant, il est encore temps d’agir, et nous le faisons, partout dans le monde. Face aux lobbies et à l’inaction des gouvernements, la société civile ne démissionne pas. Nous nous sommes donc rassemblés et nous avons créé un mouvement européen citoyen a-partisan et pacifique et un site internet, ilestencoretemps.fr, pour permettre à chacun de mener bataille là où son impact sera le plus fort. Et nous donnons rendez-vous dans les rues ce samedi 13 octobre, pour que chacun puisse faire porter sa voix auprès des dirigeants et exiger un changement rapide de paradigme économique, comme le fait notre pétition nationale au président de la république. », expliquent-ils.

A Saint-Martin, l’empreinte carbone de chaque habitant est phénoménale. Il suffit de comptabiliser le nombre de produits de notre quotidien issus d’une importation très couteuse en énergie fossile, la quantité de véhicules en circulation transportant uniquement leur conducteur ou encore le traitement déplorable des eaux usées, pour se rendre compte qu’un gros effort est à fournir. Les cyclones dévastateurs et les échouages massifs de sargasses ne sont que quelques exemples locaux des conséquences du dérèglement global. « Toutefois, nous restons optimistes, chacun à son échelle peut participer à la réduction des émissions de gaz à effets de serre », confient-ils.

« Il est urgent que le gouvernement prenne des mesures drastiques si nous ne voulons pas atteindre les 1,5°C supplémentaires en 2030 annoncé par le dernier rapport du GIEC. Nous devons prendre les devants pour sensibiliser la population. A l’heure où Saint-Martin est en pleine reconstruction, le moment est idéal pour repartir sur des bases qui incluent des solutions face aux enjeux climatiques », considèrent-ils.

Ils invitent le public à rejoindre le mouvement ce samedi 13 octobre «pour appuyer cette demande de changements radicaux, c’est s’impliquer pour son île et son devenir ».

La manifestation débutera à 9h30 devant la nouvelle préfecture. Le cortège se rendra ensuite à la Collectivité. Un échange sur des idées collectives et des engagements possibles pour Saint-Martin afin de diminuer les gaz à effet de serre aura lieu dans le parc de la COM. Puis le cortège retournera à la préfecture.

Estelle Gasnet
5 commentaires

Commentaires

avant de faire une marche les gens feraient mieux de faire une marche pour nettoyer les étangs, le long des routes et arrêter de déposer les carcasses de voitures ou jeter multiples déchets n'importe où ... et au lieu d'incriminer le gouvernement que les gens se prennent un peu en charge suffit de regarder l'ile toujours aussi sale...

Il y a déjà des marches qui se font pour ramasser les déchets. Si le coeur vous en dit rejoignez donc le groupe clean Saint Martin et sinon rien ne vous empêche à votre niveau de faire du plogging par exemple. C'est facile de critiquer ceux qui essayent d'agir. Mais vous que faites vous concrètement pour la planète. Sur ce belle journée à vous!

Il y a plein de petites choses à faire pour économiser l'énergie. Isoler sa maison, acheter du matériel moins energivore, développer le covoiturage le transport en commun. A quand une piste cyclable le long de la côte entre quartier Orléans et Marigot.Ce serait un bel exemple de tourisme vert.

Oui sans aucun doute , sous nos climats et à l’heure du vélo électrique pour les moins sportifs, des pistes cyclables bien pensées non seulement sur la côte mais également sur les axes principaux, seraient un grand progrès tant pour une baisse significative des émissions de carbone que pour le bien être des habitants...
De plus le gouvernement vient de lancer un « plan vélo » de grande ampleur en métropole... c’est donc le moment de nous y mettre également

Commencez par mettre vos énormes 4x4 qui consomment 35 l au cent voire plus à la casse. Mais autant parler aux murs....
Le saviez-vous? Grosse bagnole=petit zizi... :D

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.