30.09.2018

Emmanuel Macron dénonce "la corruption qui érode tout et mange les projets"

A Quartier d’Orléans, le président de la République a souvent été interpellé sur la lenteur de la reconstruction et sur la collectivité. Une première dame a expliqué à Emmanuel Macron que le président Gibbs avait assuré ne pas avoir encore reçu tout l’argent promis par l’Etat. Aussitôt, le chef de l’Etat appelait Daniel Gibbs à le rejoindre pour clarifier la situation.

Un peu plus tard, un homme remerciait Emmanuel Macron car sa venue avait permis le nettoyage accéléré du quartier. Il lui a demandé de venir tous les mois ! «Il y a 1 400 employés territoriaux et vous avez vu dans l’état qu’est l’île», a-t-il poursuivi avant de suggérer la mise sous tutelle la COM, du moins de mieux la contrôler.

Emmanuel Macron a expliqué que «l’Etat s’était déjà beaucoup substitué» et qu’il ne pouvait pas le faire davantage. En revanche, il a confié qu’il allait «mettre la pression » et «renforcer les contrôles».

Il a aussi «appelé à la responsabilité de chacun», incité la population à porter des projets durables, à «pousser la collectivité à conduire de tels projets» et à «dénoncer les acteurs économiques qui ne le font pas ».

Emmanuel Macron veut également «bousculer ceux qui ne jouent pas le jeu». Il s’est montré très sévère envers la Semsamar. A Quartier, en montrant à plusieurs reprises les toits des logements sociaux qui n’étaient pas refaits, le président considère que «cela n’est pas normal» d’autant plus «qu’ils ont l’argent » et qu’ils «continuent de prélever des loyers des gens».

Emmanuel Macron veut «mettre des enquêteurs car il y a des gens qui se font beaucoup d’argent ». En préfecture, en soirée, il l’a rappelé : il faut «contrôler davantage car il y a des excès qui existent et les victimes en sont toujours les citoyens, celles et ceux qui voient les constructions qui tardent trop, car certains se sont arrangés avec des marchés car ils pensaient qu’ils pouvaient faire attendre une fois qu’ils les avaient obtenus».

Le chef de l’Etat souhaite aussi «contrôler ceux qui ne sont pas au rendez-vous de l’exigence qu’ils doivent à nos concitoyens ». Et de citer son expérience à Quartier : «j’étais tout à l’heure dans des logements qui sont indignes alors même que ce sont des bailleurs riches».

Enfin, l’Etat veut «accompagner» la collectivité dans de «nouvelles missions» et de «nouvelles exigences». Emmanuel Macron ne veut pas «reproduire les erreurs du passé». Il veut faire admettre qu’il ne faut «pas accepter les constructions précaires, la corruption qui érode tout et mange les projets, les monopoles qui dévorent les opportunités que nous devons à notre jeunesse». «De ne pas accepter un modèle qui pollue».

Estelle Gasnet
14 commentaires

Commentaires

Merci monsieur Le President.

le président de la république a tout compris!!
On a essayé d'enfumer le président de la république en lui montrant ce que l'on voulait voir!!! mais dans ses bagages, il y a le rapport de la cour des comptes et il sait ce qui se passe !! les magouilles de la semsamar et les grandes familles et aussi l'entourage du président actuel de la COM que l'on retrouve dans ce rapport (rubrique location de matériels roulants) etc etc..... Bien sur qu il faut reprendre la main et vite!!!

100 % d'accord avec ce commentaire. Irma aura peut-être le mérite de faire cesser la corruption généralisée qui règne sur l'île.

Aaaah il fallait donc que M. Macron vienne sur place et qu’il voit de ses propres yeux ce qui se passe vraiment ici. La partie française est pour le grand malheur de tous dirigée en partie par des novices ignorants mais surtout par un groupuscule de malfaiteurs, de profiteurs imbus de leur petite personne et qui ne pense qu’à tirer la couverture vers eux.
C’est déplorable.

Enfin la verite va faire surface?
La mise sous tu tell est la plus viable et correcte solution pour St Martin

Oui une mise sous tutelle est nécessaire. Il ne faut pas laisser rentrer sur le territoire français des personnes qui sont rentrées illégalement par la partie hollandaises, profitent des logements sociaux, immatriculent leurs vehicules dans les assurances hollandaises. Bénéficient des aides sociales, de la retraite complémentaire sans jamais avoir travaillé sur notre territoire. Ils ne parlent pas le Français. Une véritable fumisterie et gâchis.

Madame , vous vous trompez de responsables et de problème! Tapez sur ceux qui n'ont rien ( même s'ils abusent) n'améliorera ni la condition de l'île ni la vôtre .

Présentez vous et votez

il n'y a pas que les gens de la partie française qui ne parlent pas français suffit d'ouvrir ses oreilles... sans compter ceux qui travaillent partie hollandaise et qui ne déclarent rien et demandent toutes les allocs... mais peut etre que vous êtes dans ce cas martine, car dénoncer l'autre c'est souvent qu'on n'est pas innocent... le président devrait mettre en place quelqu'un de confiance pour gérer les sommes allouées pour la reconstruction car la bande de requins qui gère l'ile pense plus à ses intérêts qu'à ceux des saint martinois... idem pour la SAMSAMAR qui s'en met pleins les poches ... Tous ces parasites grands sourires et mielleux vis à vis du président ... ils devaient être dans leurs petits souliers... je me demande comment ils peuvent se regarder dans le miroir et regarder le président en face... l'avantage de sa venue c'est que la COM a été obligée de nettoyer sur son passage, dommage qu'il ne soit pas allé à sandy ground et oyster pound

Je suis daccord avec vous sur certains point mais pas sur le faits de denoncer je suis moi meme saint martinoise et blanche pourtant ici ont ne vois ke ma couleur alors ke jai vecu ici tte ma vie je ne recois presk pa dallocation et pourtant je declare c peu etre keje devrais faire comme les autres je ne denonce pas mai je pense comme martine yen a marre de tt c gens

le langage de vérité de Mr Macron sera t il suivi d’effet? en tous les cas il a dit tout haut ce que l’n sait .Cette île est pourrie par la tête , élus, patron anciens et nouveau de la SEMSMAR. Corruption généralisée, pot de vin, dessous de table , abus en tous genres avec les aides sociales.....île ravagée par IRMA et entrée dans le quart monde. Voilà la vérité .

pourquoi une mise sous tutelle puisque c'est déjà l'Etat qui paye les salaires des employés de la COM dont beaucoup sont inexistants !?

pour comprendre le dénigrement des classes(noire et blanches) dominantes, il faut se rappeler qu’à Sandy Ground, la jeunesse a été forcée de couper la route afin que la présidente de la collectivité veuille bien se déplacer et les écouter. Ils demandaient simplement que les infrastructures sportives soient pratiquables, c’est tout ! Si le président de la sensamar avec son salaire mirobolant avait tout simplement sorti son chèque à titre personnel...

Contre la corruption? Qu'on enquête sur la vente d'Alstom à GE en 2014. Je ne suis pas certain qu'il soit pressé que cette enquête ait lieu.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.