14.09.2018

Education : le collectif parents, enfants et professeurs lance une pétition

En quelques heures, plus de 2 100 signatures ont été récoltées.

Le collectif parents, enfants et professeurs a créé jeudi une pétition en ligne «Ensemble pour les établissements et les élèves de Saint-Martin». Le collectif dénonce les conditions dans lesquelles les élèves sont accueillis et les personnels travaillent. Des arguments que le collectif fait valoir à Saint-Martin depuis une semaine en organisant notamment des rassemblements devant les établissements tôt le matin.

«Un an après le passage de l’ouragan IRMA et malgré des discours très optimistes de nos politiques (locaux et nationaux) et du rectorat, nous sommes consternés de constater que les établissements scolaires n’ont pas bénéficié de travaux suffisamment importants pour permettre d’accueillir les élèves de manière sécurisée et acceptable, et ce malgré le premier état des lieux de décembre 2017 », rappelle le collectif.

Il demande :

- les établissements de Saint Martin soient aux normes de sécurité et avec des capacités d’accueil adaptées, avec des salles de sciences / CDI / informatique / permanence / des plateaux sportifs / foyers / ateliers /…
- les élèves puissent disposer de matériel pédagogique, d’emploi du temps sur cinq jours (hors mercredi après midi et samedi matin), d’un service de transport scolaire adapté à leurs emplois du temps, …
- l’ensemble des personnels présents dans les établissements (enseignants, administratifs, personnels d’entretiens,…) puissent travailler dans des conditions normales.

En quelques heures, la pétition a récolté plus de 2 100 signatures.

La pétition sera ensuite transmise au président de la République, au ministre de l’Education, à la ministre des Outre-mer, au recteur, à la préfète déléguée et au président de la COM.

Estelle Gasnet
9 commentaires

Commentaires

il parait que le président Macron arrive à la fin du mois, profitez en pour faire valoir vos droits ... car avec les lascars de la COM on lui montrera que ce qui est présentable et qu'il n'y a aucune problème sur l'ile (faudrait pas qu'il y ait encore des problèmes suite au reportage de M6, sinon la COM va encore dire que c'est de l'intox)

Le nouveau statut s'avère être une catastrophe.Je suggère de repasser au vote pour revenir à l'ancien stataut; ce qui éliminerait cette poignée de nantis qui coutent cher et ne servent à RIEN !
Saint martin a un cruel défaut etr besoin d'argent.Mais tout budget ne doit pas passer par les nantis de la com.
Comme toujours, Macron va nous rabacher qu'il n'est pas le père noël. Il faudrait lui demander pourquoi c'est le père Noël avec les Nazis Ukrainiens, l'AFRIQUE, et beaucoup d'autres pays, alors que pour Saint Martin, c'est toujours non !

La France a abandonné Saint Martin.

Lors du cyclone Irma, la France a détourné de l'aide destinée à Saint Martin pour l'octroyer à la Dominique. Macron tient absolument à l'échec de Saint Martin tout en prétendant le contraire. Ensuite, il visite Saint Martin pour répéter qu'il n'est pas le Père Noël. Sa venue à Saint Martin coûte chère pour une utilité nulle.

je dirais que c'est la collectivité qui abandonne les st martinois.... sauf pour s'en mettre plein les poches...ils veulent la place et quand ils l'ont on voit qu'ils ne sont pas mieux que les prédécesseurs...

Chacun doit tenir ses responsabilités. Pourquoi les parents manifestent aux côtés des professeurs ? Ils me semblent que ce sont ces derniers qui empêchent la tenue des cours non ? Comment se fait-ils que toutes les entreprises aient pu reprendre leurs activités depuis plusieurs mois et pas nos chers enseignants ?

Je vous invite à aller voir les salles de classes de certains établissements et vous faire une idée. Je n'ai pas d'enfants mais je me suis déplacé pour comprendre le pourquoi de leur mobilisation et depuis je les soutiens. Et j'apprécie que les parents soient concernés par la situation de leurs enfants et des enseignants. Ceux qui doivent prendre leurs responsabilités sont les entrepreneurs qui ont répondus à des appels d'offres et n'ont pas honorés leurs obligations et la COM par un manque de contrôle des chantiers prévus pendant les grandes vacances scolaires. 1 an est passé et le minimum sécuritaire est inexistant !!!

Chacun doit tenir ses responsabilités. Pourquoi les parents manifestent aux côtés des professeurs ? Il me semble que ce sont ces derniers qui empêchent la tenue des cours non ? Comment se fait-il que toutes les entreprises aient pu reprendre leurs activités depuis plusieurs mois et pas nos chers enseignants ?

Pour soutenir l'école

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.